Elizabeth Levy refuse les termes “massacres” et “carnages” pour Gaza


Le site Panamza dévoile une récente intervention de la chroniqueuse Elizabeth Levy lors de l’émission “On refait le Monde” sur RTL. La patronne de Causeur, connue pour ses positions islamophobes, ne cache pas son sionisme et sa proximité avec le . Invitée à la radio, elle n’a pas hésité à jouer sur les mots alors que des milliers d’innocents meurent en Palestine.

François Hollande et ont récemment évoqué des “massacres” et “un carnage” israélien de quoi remonter le CRIF qui a rapidement demandé des explications au Président de la République.

Elisabeth Levy a repris la rhétorique israélienne en expliquant que le Hamas se cachait dans des infrastructures hospitalières ou près des écoles de l’ d’où les bombardements meurtriers de Tsahal. Pour elle, il ne s’agit pas de “carnage” ou de “massacres” mais de morts de civils qui s’expliquent par l’obligation de répondre aux roquettes du Hamas.

Un déni de la réalité qu’on ne peut entendre que sur les radios françaises. Des centaines de vidéos ont été publiées sur Internet prouvant que l’armée israélienne cible volontairement des mosquées ou encore des écoles. Des militants ont filmé en direct la mort d’un père de famille qui cherchait les siens dans les décombres ou encore ces snipers israéliens sur un toit visant un jeune palestinien innocent. 

Depuis quelques années, l’ensemble de la classe politico-médiatique s’est mise à soutenir la politique d’extrême droite de . Les intellectuels sionistes ont débuté une véritable croisade contre l’ en France en s’attaquant aux musulmans pour défendre la politique israélienne derrière le spectre de la non-assimilation de la femme voilée. Dorénavant, l’antisémitisme ne serait plus d’extrême-droite mais chez les jeunes de banlieue récemment ré-islamisés. De quoi alimenter tous les fantasmes et permettre à de passer dans tous les médias comme une invitée de premier choix.

Les musulmans doivent dorénavant s’organiser politiquement afin d’éviter de finir comme des palestiniens de . Les récentes déclarations des proches de ne laissent aucun doute quant aux volontés véhémentes de ces derniers. Le choix de soutenir les ratonnades de la ,  le clash des civilisations orchestré par les américains et s’en prendre frontalement aux musulmans “visibles” en France sont les points de ralliement entre radicaux sionistes et l’extrême-droite.

__________________________________________________________

Source : Islam et Info, le 13.08.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire