Archives du mois : juin 2016


L'étude de l'expression des gènes post-mortem pourrait permettre de déterminer l’heure d’un décès dans le cadre d’une enquête criminelle. © Photographee.eu, Shutterstock
Le 7 juin dernier, nous décrivions le projet controversé de l’entreprise Bioquark qui envisage de restaurer une activité neuronale chez des personnes en mort cérébrale. Cet essai clinique qui vise à « ressusciter les morts » utiliserait plusieurs techniques comme l’injection de cellules souches et la stimulation nerveuse. Or, l’an […]

Les gènes zombie se réveillent après la mort : l’entreprise Bioquark