Vandana Shiva appelle les agriculteurs français à renoncer aux pesticides   Mis à jour


Vous avez forcément déjà entendu parler de Vandana Shiva. Cette Indienne, activiste spécialiste des questions liées à l’, lutte depuis plus de 20 ans contre les OGM, les pesticides, et pour la préservation des semences paysannes et la protection des sols. 

Le 26 février dernier, Christiane Lambert, présidente de la FNSEA, déclarait lors du salon de l’ tenu à Paris : « Zéro phyto pour l’ n’est pas possible, comme zéro médicament n’est pas possible non plus pour la population. »

Une affirmation qui va à l’encontre des principes environnementaux défendus depuis deux décennies par Vandana Shiva, lauréate du Nobel alternatif en 1993. Dans un entretien passionnant qu’elle vient d’accorder à Médiapart, elle revient sur son combat sans faille contre l’agro-industrie, à l’occasion de la publication de son livre Le cercle vertueux, un entretien en collaboration avec Nicolas Hulot.

Regardez :

(Si la ne s’affiche pas, cliquez ici)

L’activiste indienne appelle les agriculteurs français à un retour au bon sens et au respect de l’équilibre de la nature en sortant de l’ère des engrais et des pesticides :

« Nous avons eu un siècle de dégâts de cette agriculture et un siècle de cette addiction. Pour moi, ces sont des drogues écologiques, et tout comme vous avez d’autres sortes d’addictions, il y a une addiction à ces produits.

Une agriculture du soin est une agriculture écologique ; une agriculture de la négligence est une agriculture chimique. »

En , la FNSEA a accepté de réduire l’utilisation des pesticides et des engrais. Elle refuse toutefois d’y renoncer totalement. La s’est fixée pour objectif de cesser tout usage du glyphosate, l’herbicide commercialisé par le groupe Monsanto sous le nom de Roundup, dans un délai de 3 ans.

 

Source : Positivr

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire