«Faut arrêter de nous prendre pour des c*** !» : Patrice Quarteron réagit à l’attentat de Trèbes   Mis à jour


Dans une publiée sur Twitter, le sportif Patrice Quarteron estime que les ne cesseront pas tant qu’aucun proche de responsable n’est directement touché. Il dénonce entre autres le «silence complice» de «la frérosphère».

Habitué des déclarations choc, le boxeur Patrice Quarteron s’est fendu d’un court message dans une postée sur son compte Twitter le 23 mars, quelques heures après l’attentat qui a secoué la localité de Trèbes.

«Tant que les politiques et leurs proches ne seront pas touchés par les , il n’y aura pas de changement […] On se fout de notre gueule, on est des pigeons [ …] Faut arrêter de nous prendre pour des cons !», déclare-t-il sans ambages en préambule de son intervention.

Confiant son exaspération d’entendre le slogan «Je suis Charlie», il a dénoncé le «silence complice» de la «frérosphère», qui selon lui est prompte à défendre des «pseudo-chanteuses». Une attaque à peine voilée aux défenseurs de la chanteuse Mennel Ibtissem, évincée de l’émission de TF1 The Voice pour des tweets jugés complotistes. 

«Quand est-ce que cela va s’arrêter ce baratin !», a-t-il conclu.

 

Source : RT

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire