Peugeot-Citroën et Pimkie vont supprimer des emplois grâce à la loi Travail 2


Quelques jours à peine après la publication du décret d’application des ordonnances de la loi Travail le 22 décembre, deux entreprises sont bien décidées à utiliser les nouvelles possibilités du Code du travail.

Le groupe PSA souhaite réduire ses effectifs via la procédure de “rupture conventionnelle collective” indique le journal Aujourd’hui en France/le Parisien. Un peu à l’image de la rupture conventionnelle individuelle, la version collective permet de rompre un contrat de travail de manière négociée sans passer par un plan social. Les salariés concernés bénéficieront d’une indemnité de rupture qui ne pourra être inférieure à l’indemnité légale due en cas de licenciement pour motif économique. Ils auront droit à l’assurance chômage mais pas au contrat de sécurisation professionnelle (CSP) qui garantit leur salaire pendant un an.

Les syndicats convoqués à la rentrée en janvier

Les syndicats de Peugeot-Citroën sont convoqués par la direction à une réunion de négociation le 9 janvier prochain. La direction du groupe automobile refuse d’indiquer le nombre et la localisation des postes concernés. “Ça va permettre à la direction de faciliter les départs collectifs et ainsi de poursuivre la fonte des effectifs en CDI dans les usines” explique au journal Jean-Pierre Mercier, le délégué syndical central CGT de Peugeot-Citroën.  Il rappelle que PSA a supprimé 25 000 emplois depuis 2013.

Autre société bien décidée à profiter du nouveau Code du travail : la chaîne de prêt-à-porter Pimkie. La direction a convoqué les syndicats le lundi 8 janvier pour présenter son projet de “rupture conventionnelle collective”. Pimkie perd de l’argent depuis 2015 et les syndicats redoutent 200 à 250 suppressions d’emplois et la fermeture d’une vingtaine de magasins en France. 

Lire aussi : Le gouvernement prévoit de durcir le contrôle des demandeurs d’emploi, selon “Le Canard enchaîné” 

Article 49-3 – Macron en panne – Brexit – – L’ analyse de F. Asselineau

 

Le Fillon explique comment il veut enfumer les français en 2017 façon Blitzkrieg

 

Sources : La DepecheLe ParisienUnion Populaire Républicaine Officiel /

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire