Nouveau bilan de 60 morts par balle à Kiev


Plus de 60 manifestants ont été tués jeudi par balle dans le centre de Kiev, a indiqué à l'AFP le responsable des services médicaux de l'opposition Sviatoslav Khanenko. Les policiers ont utilisé leurs armes à feu en état de "légitime défense" après que des inconnus ont tiré sur les forces de l'ordre dans la matinée, a indiqué le ministre de l'Intérieur Vitali Zakhartchenko dans un communiqué.

"Pour préserver la vie des policiers, il a été décidé de les ramener sur des positions plus sûres et d'utiliser des armes, en légitime défense (…). Les policiers ont le droit d'utiliser les armes à feu", a déclaré le service de presse des troupes de l'intérieur. Le ministre de l'Intérieur a parlé d'"intervention de lutte contre le terrorisme". 

"Plus de 60 manifestants ont été tués. Tous l'ont été par balle", a pour sa part confirmé M. Khanenko.

Des cadavres au centre de la capitale, Kiev BULENT KILIC - BELGAIMAGE

Plus tôt, le ministre avait appelé les protestataires à déposer les armes et retourner à des manifestations pacifiques. "Dans les rues, il n'y a pas que les forces de sécurité qui sont tuées, mais également des civils pacifiques", avait-il dit.

__________________________________________________________

Source(s) : euronews (en français) / YouTube / ​7sur7 / Belga, le 20.02.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire