Le patron de Barilla ne veut pas d’homosexuels dans ses publicités


L'”histoire d’amour à l’italienne” tant vantée par la marque de pâtes Barilla a du plomb dans l’aile depuis que le président du groupe a déclaré que son enseigne ne ferait“pas de publicité avec des homosexuels”“Nous avons un concept différent de la famille gay. Pour nous, la notion de famille sacrée reste une valeur fondamentale de la société.”

Guido Barilla n’a manifestement pas craint de s’aliéner une partie de sa clientèle: “Si les gays ne sont pas d’accord, ils mangeront les pâtes d’une autre marque.”

Diffusés par Radio 24, pendant l’émission La Zanzara, ces propos n’ont pas tardé à faire polémique. Les appels au boycott se sont multipliés sur Twitter.

La page Facebook de la marque a même essuyé une attaque d’un genre graphique un peu particulier: des centaines de :poop: (émoticône en forme d’étron) ont poussé ces dernières heures dans les commentaires.

Pendant les débats sur le mariage pour tous, l’ancienne ministre chrétienne Christine Boutin, très hostile à l’union des couples du même sexe, avait subi un assaut fécal similaire.

Pour mettre fin à la polémique, le président de la marque de pâtes n’a pas tardé à faire amende honorable.

“Dans l’, je voulais juste mettre en évidence le rôle central des femmes dans la famille. (…) J’ai le le plus grand respect pour toutes les personnes sans distinction. J’ai le plus grand respect pour les gays et pour la liberté d’expression de chacun. J’ai aussi dit que je respectais les mariages entre gays”, a-t-il assuré.

____________________________________________________________

Sources: Big Browser (Blog Le Monde) / Huffington Post – Le 26/09/2013

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire