Meta TV Média alternatif et indépendant

Bruxelles va proposer aux Européens un nouveau portefeuille totalement numérique

La Commission européenne présente jeudi son projet d’identité numérique. Il s’agit de dématérialiser nos données officielles d’identité, rendues accessibles sur smartphone, et utilisables à distance pour louer une voiture ou ouvrir un compte en banque par exemple. Le dispositif permettra également à l’utilisateur de sélectionner précisément l’information qu’il souhaite communiquer.

La France vient à peine d’adopter la nouvelle carte d’identité avec une puce électronique que prépare déjà l’étape suivante. La Commission européenne présente jeudi son projet d’identité numérique. Cette fois, plus de carte physique, tout sera numérisé dans nos smartphones.   

Un portefeuille numérique, utilisable à distance

Nous avons tous un portefeuille, avec carte d’identité, permis de conduire, carte vitale… Désormais, veut nous en proposer un autre : électronique et sécurisé, accessible sur nos téléphones. Cela concernera les informations figurant dans nos documents d’identité, authentifiées officiellement par les autorités.   

Cela veut dire que vous pourrez prouver dans le monde virtuel que vous êtes bien vous, ce qui pourrait s’avérer utile pour signer un document, pour louer une voiture ou ouvrir un compte en banque à distance, y compris dans d’autres pays européens.   

Ne plus avoir à communiquer des informations personnelles aux Gafa

Et puis actuellement, quand vous voulez souscrire un abonnement en ligne, on vous propose souvent de le faire via votre compte ou . Cela pourrait devenir possible via cette identité numérique. Ainsi, vous ne fournirez plus vos données aux Gafa. D’ailleurs, c’est vous qui choisirez quelles données vous voulez communiquer, y compris dans le monde réel. Un exemple : pour entrer en boîte de nuit, votre téléphone vous permettra de prouver votre âge sans que le videur qui le scanne puisse voir votre adresse ou votre date de naissance.  

Cette réglementation présentée par la Commission européenne devra ensuite être adoptée par le Parlement européen et les Etats membres. 

Source : Europe 1

À quoi va ressembler la nouvelle carte d’identité, numérique et “plus sécurisée” ?

La nouvelle carte d’identité numérique est présentée par le ministère de l’Intérieur ce mardi. Elle sera mise en en circulation dès le mois d’août, pour respecter la législation européenne. Cette carte est décrite comme étant “plus sécurisée” grâce à la biométrie. Elle permettrait de lutter plus efficacement contre les fraudes.

C’est une petite révolution dans la poche des Français. La nouvelle carte d’identité est présentée mardi et elle a une particularité : elle est numérique. Cette carte est censée être “plus sécurisée” grâce à la biométrie selon le ministère de l’Intérieur. Faite en polycarbonate et inscription laser, elle est destinée à prévenir les fraudes. Cette nouvelle carte d’identité ressemble, par sa taille, à une carte bancaire. Côté face, la photo du titulaire est un hologramme, comme sur les passeports. On y retrouve l’état civil classique : le nom de famille, les prénoms, le sexe, la taille, l’âge, etc. Côté pile, se trouve une puce sans contact qui rend possible la biométrie.

Outre ce fameux état civil, elle contient la photo du titulaire et deux empreintes digitales stockées de façon numérique. Cependant, les empreintes digitales ne sont pas nécessaires pour les enfants de moins de 12 ans.

La nouvelle carte d’identité est vraiment plus belle que l’ancienne et surtout elle fait la taille d’une carte bancaire pic.twitter.com/6ANe8FLdJP— Rayou (@foushi19) March 15, 2021

Une carte d’identité pour lutter contre les fraudes

La biométrie, c’est ce qui va permettre, pour le ministère de lutter contre les fraudes. Chaque année, plus de 33.000 Français sont victimes d’usurpations d’identité. En 2020, près de 9.000 personnes porteuses de faux papiers ont été interceptées, selon le ministère de l’Intérieur.

La carte intègrera un sceau électronique visible qui permet aux forces de l’ordre de vérifier par un simple scan que la carte d’identité n’est pas un faux.

Un changement européen

Le changement de carte d’identité s’ancre dans le cadre d’une règlementation européenne. L’idée est d’avoir, en France, un format “harmonisé avec celui des autres pays de l’”, indique le ministère de l’Intérieur. Cette nouvelle carte numérique sera généralisée à tout le territoire à partir du 2 août prochain.

Source : Europe 1

Laissez un commentaire