Une fatwa rend licite l’adultère dans le cadre du jihad sexuel en Syrie


Ces salafistes ne manquent décidément pas d’imagination en décrétant fatwa sur fatwa.

Après le jihad a-Nikah ( jihad sexuel) en Syrie, voilà une nouvelle Fatwa qui fait encore plus fort: Il s’agit tout simplement de rendre licite l’adultère pour les femmes mariées.

“Il est acceptable pour une femme de trahir son mari en pratiquant le jihad sexuel en Syrie contre Bachar Al-Assad” énonce l’avis religieux attribué à un dignitaire répondant au nom Khebab Merwane Al-Hamed (photo ci-contre).

Ce cheikh justifie l’adultère, dit-il, dans une seule situation : “faire le jihad sexuel dans les rangs des Moudjahidines qui combattent les mécréants d’Al-Assad”.

“Il est permis à la moudjahida (combattante) qui a choisi de s’engager dans le jihad dans la voie de Dieu d’avoir des relations sexuelles, à condition que cela se fasse en cachette de son époux, afin de ne pas attenter à son honneur”. Rien que ça !

Mais, précise le même cheikh, “dans le cas où l’époux est consentant pour laisser son épouse pratiquer le jihad sexuel avec les moudjahidines, il est permis à ce moment là de l’informer et de le mettre au courant des activités sexuelles de son épouse”. Le dignitaire termine sa fatwa en indiquant que la moudjahida aura ainsi “commis un acte pour Allah le Puissant, le Vénéré”.

__________________________________________________________

Source(s): Algerie1.comPar Khidr Omar, le 20.10.2013

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire