Ukraine : Le SBU saisit un million de munitions d’origine américaine à Kiev


Le Service de sécurité ukrainien (SBU) a saisi à Kiev un lot de plus d'un million de munitions d'origine étrangère (américaine), d'un poids total de 12 tonnes, a annoncé mardi le service de presse du SBU. Destinataire inconnu, utilisation programmée inconnue, dans tous les cas ce sont bien des munitions américaines qui devaient se retrouvent dans les mains des anciens responsables ukrainiens ou dans celles d'autres organisations.  
Les agents du SBU ont établi que ces munitions ont été livrées fin janvier (et non février comme le rapporte RIA Novosti) à une agence (dont le nom n'est pas précisé, ndlr) à Kiev. Une enquête a été ouverte pour contrebande. 
 
Elles ont été déclarées à la douane comme "des  cartouches pour fusils de chasse à canon rayé". Toutefois, les experts ont constaté que ces munitions étaient destinées à des armes de combat. 
 
Parmi les photos postées sur le site du SBU, on sera étonné de retrouver celle-ci :  
Le logo sur la boîte saisie (bien que le nom soit caché) laisse peu de place au doute, on reconnaît clairement des balles de la marque American Eagle fabriquées par Federal Premium Ammunition qui appartient au groupe ATK (Alliant Techsystems) qui est tout simplement le plus grand fournisseur de munitions au monde. Si les filières qu'empruntent les munitions sont parfois opaques on s'interrogera sur la présence de balles américaines à Kiev pour une bâtie sur la "fourniture de matériel de défense aux États-Unis et ses alliés". 
 

__________________________________________________________

Source(s) : Points de vue Alternatifs, le 22.04.2014 / Fawkes News / Relayé par Meta TV

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire