Scandales des écoles construites sur des sites pollués : 60% des établissements posent problème


Parmi les 1 200 établissements dont on a constaté qu’ils étaient construits sur des sites pollués, 60% posent problèmes : on y a trouvé des traces de métaux lourds.

Aujourd’hui encore, inutile de s’attarder devant le collège. L’établissement de Vincennes (Val-de-Marne) est fermé depuis mi-novembre pour cause de . Les élèves se retrouvent chez des parents disponibles qui, ce matin-là, s’improvisent profs de maths. Les professeurs envoient régulièrement des consignes de travail. La classe de quatrième squatte dans le salon.

9 sites scolaires en catégorie C en Île-de-

Prévenus par mégaphone dans la cour de récréation, les 650 élèves ont accusé le coup. Des concentrations de solvants de 2 à 20 fois supérieurs aux normes autorisées dans l’air et les sols du collège. Il est construit – on l’avait oublié -, sur une ancienne usine de pièces métalliques. En Île-de-, 9 sites scolaires sont classés catégorie C pour avérée, cinq crèches à Paris, quatre établissements en PACA et 19 dans les Hauts-de-, comme à Lille (Nord), tout près d’une ancienne filature. Une école privée figure sur la liste.

des sols, le caché ()

Le territoire français présente l’une des plus fortes densités de sites pollués au monde. Durant deux siècles, les industriels ont enfoui une grande variété de sur leurs terrains ou en pleine nature. On compte ainsi près de 300 000 sites pollués en France. Une grande partie de cette surface est déjà occupée par des habitations, des établissements scolaires, ou encore des terrains de sport. Les produits toxiques, invisibles à l’œil nu, sont capables de remonter à l’air libre, sous forme de gaz toxiques, ou de se répandre dans les nappes phréatiques.

Sources : .

“>francetvinfo / planète mourante / france.tv

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire