Saturation des urgences : « Mme Buzyn ne voit pas que les gens meurent en salle d’attente »


Alors que les patients meurent aux urgences et que les soignants se suicident de plus en plus, la ministre de la demande et ordonne des fermetures de lits supplémentaire. Ces décisions politiques sont criminelles car leurs conséquences sont mortelles…

Patrick Pelloux, président de l’association des médecins urgentistes de , témoigne des difficultés que rencontrent les équipes médicales dans les services d’urgences à travers le pays.  

Les urgences sont dans le rouge. Une trentaine de médecins hospitaliers se sont rassemblés mardi devant le ministère de la , pour réclamer une rencontre avec la ministre Agnès Buzyn à laquelle ils ont adressé une lettre ouverte dénonçant une “maltraitance” de l’hôpital public.

 

Sources : Le Libre Penseur / BFMTV

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire