Les pancartes de ces sans-abris vont radicalement changer le regard que vous portez sur eux…

Nous passons souvent devant eux, sans les voir. Pourtant ils traînent eux aussi leur histoire, de véritables tranches de vie qui restent muettes, dans le silence des regards qui fuient.

Le projet Rethink Homeless a demandé aux sans-abris de la ville d'Orlando (Floride) d'écrire sur un carton quelque chose que les gens ne pourraient pas deviner juste en passant devant eux.
En résultent des images puissantes qui témoignent du passé de ces hommes et femmes que l'on ne voit pas. Voici quelques morceaux choisis…

"Je parle 4 langues" "Mon fils et moi avons fui des violences domestiques" "J'ai sauvé au moins 3 vies" "Je suis à la rue, et OUI j'ai un travail" "J'ai construit des robots" "J'ai tout perdu et je recommence à zéro" "Avant, j'etais coach personnel… croyez-le ou non !" "J'ai eu une bourse d'études pour jouer au baseball" "J'ai fait une école de mode…" "Je me remets d'une opération à coeur ouvert" "Je suis né sourd" "J'ai été patineuse artistique" "J'ai un diplôme en biologie de l'université de West Virginia" "J'ai un du poumon" "J'ai abandonné mes enfants pour qu'ils aient un toit"
Voici la vidéo complète du projet "Rethink Homelessness" : Cardboard stories – Histoires de carton…

Alors ? Auriez-vous pu deviner cela en les voyant dans la rue ? En voyant cela on se dit que la pauvreté peut vraiment toucher potentiellement tout le monde… 

 

__________________________________________________________

Source : Demotivateur, le 13.08.2014

Laissez un commentaire