La visite du général d’armée français en Algérie a renforcé les spéculations sur une intervention en Libye


Le général d’armée, Pierre de Villiers, Chef d’état-major des armées françaises a effectué une visite de deux jours, du 13 au 15 septembre, en Algérie suite à l’invitation du Vice-ministre de la Défense et Chef d’état-major de l’ANP, le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah.

Durant sa visite, le général Pierre de Villiers a souhaité voir l’École d’application des troupes spéciales de Biskra qui forme l’élite de l’armée algérienne. Il s’est aussi entretenu avec le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, pour parler du Sahel et de l’embrasement de la région.

Certains algériens ont vu dans cette visite la volonté de la de “pousser” l’Algérie à une intervention en . Officiellement cette visite s’inscrit dans le cadre de la coopération militaire liant les deux pays et pour mener des discussions “sécuritaires”. Mais pour plusieurs spécialistes, il s’agirait bien d’une invitation à une nouvelle opération militaire en .

Lire aussi

Libye : Alger prépare la création d’une force d’intervention régionale… mais sans le Maroc

__________________________________________________________

Source : Huffpost Maghreb, le 15.09.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire