La BBC révèle un plan britannique d’attaque de la Syrie


Par Réseau Voltaire

La BBC a révélé, dans son émission Newsnight du 3 juillet 2014, que début 2012 le gouvernement de avait hésité à valider un plan contre la , proposé par Lord David Richards, alors chef d’état-major britannique [1].

Le Royaume-uni aurait entraîné et équipé 100 000 hommes en et en Jordanie. Ils auraient envahi la au sol et pris Damas en bénéficiant d’une attaque aérienne britannique d’une ampleur comparable à celle utilisée à Bagdad, en 2003.

Le plan fut soumis au Conseil de sécurité nationale britannique et à Washington (qui était le commanditaire de la franco-britannique), mais pas à Amman, ni à Ankara (qui devaient juste obéir).

La BBC ne mentionne pas le rôle de la . Elle n’indique pas non plus les raisons qui ont conduit le Premier ministre à rejeter ce plan (vraisemblablement l’opposition de Washington après le retrait français de la contre la , fin février 2012, avec l’accord secret Guéant-Chawkat).

Le professeur Michael Clarke, directeur du Royal United Services Institute confirme ces révélations.

La BBC conclut en s’interrogeant pour savoir si ce plan est une occasion manquée ou s’il a permis de tirer une leçon (sous-entendu, il ne faudra pas hésiter pour intervenir en ).


[1] Syria conflict : UK planned to train and equip 100,000 rebels, par Nick Hopkins, BBC, 3 juillet 2014.

__________________________________________________________

Source : RÉSEAU VOLTAIRE, le 04.07.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire