Karachi : un pas de plus vers la CJR pour Balladur et Léotard


C’est une information révélée par Info : le parquet de Paris a demandé la saisine de la Cour de de la République (CJR) pour enquêter sur l’ex-Premier ministre Edouard Balladur et son ancien ministre de la Défense François Léotard. Une demande qui se place dans le cadre du volet financier de l’affaire Karachi qui porte sur le financement présumé illicite de la campagne présidentielle d’Edouard Balladur en 1995.

Dans l’affaire Karachi, le parquet de Paris a rendu un avis capital aujourd’hui : il souhaite que La Cour de de la République soit saisie pour enquêter sur l’ancien premier ministre Edouard Balladur, 84 ans, et sur son ex ministre de la Défense François Léotard.

Il s’agit du volet financier de l’affaire Karachi qui porte sur le financement présumé illicite de la campagne présidentielle du candidat Balladur en 1995. La CJR est la seule juridiction compétente pour  juger d’anciens ministres pour des faits commis dans l’exercice  de leurs fonctions.

Pour Marie Dosé, avocate des victimes de l’attentat de Karachi, cette demande du procureur est une bonne nouvelle.  

Dans cette instruction menée par les juges Van Ruymbeke et Le Loire, deux proches de ont déjà été mis en examen, Thierry Gaubert et Nicolas Bazire, ainsi que l’ancien ministre Renaud Donnedieu de Vabres et l’homme d’affaire Ziad Takieddine. 
L’un des avocats des parties civiles, Me Olivier Morice, espérait que la CJR soit saisie également pour examiner le cas de , ministre du Budget de Balladur entre 93 et 95. Le Parquet a estimé que l’enquête ne révélait pas son implication dans cette affaire. 

_____________________________________________________
Source: France Info (par Elodie Gueguen) / Relayé par

D'autres articles

Laissez un commentaire