Jérôme Kerviel contre la Société Générale : Son avocat évoque “une chronologie plus que troublante”

RÉACTION – L'avocat de l'ex-trader affirme que le supérieur hiérarchique de Jérôme Kerviel a reçu une indemnité d'un million d'euros après avoir témoigné en faveur de la Société Générale lors des deux procès.

Jérôme Kerviel a décidé de se retourner contre la Société Générale. L'ancien trader, qui ira bien en prison mais n'aura finalement pas à payer les presque 5 milliards d'euros de dommages et intérêts qui lui avaient été, dans un premier temps, infligés, porte plainte contre son ancien employeur pour subornation de témoin.

Il affirme que son ancien supérieur hiérarchique, Eric Cordelle, a reçu une indemnité d'un million d'euros après avoir témoigné en faveur de la banque lors des deux procès.  

"Ce qu'on est capables de voir, c'est une chronologie plus que troublante, explique son avocat, Me David Koubbi, au micro de RTL. Ce salarié de la Société Générale a saisi le conseil des prud'hommes, puis a mis sa procédure en suspens, pour finalement se désister d'action et d'instance. La question pour nous est : y a-t-il un protocole d'accord transactionnel entre la Société Générale et le supérieur hiérarchique direct de Jérôme Kerviel ? Et l'argent qui a été payé par la Société Générale à ce supérieur hiérarchique vient en échange de quoi ? Le prix du silence peut-être ?", s'interroge le juriste.

__________________________________________________________

Source(s) : RTL / Par Etienne Baldit, le 22.04.2014 / Relayé par Meta TV

Laissez un commentaire

Commentaire sur “Jérôme Kerviel contre la Société Générale : Son avocat évoque “une chronologie plus que troublante””