Meta TV Média alternatif et indépendant

James Foley : Le bourreau du journaliste décapité serait britannique

Après la diffusion de la video de la décapitation du journaliste James Foley, le Premier ministre britannique a reconnu mercredi soir que le bourreau pourrait être un citoyen britannique. Le djihadiste de l'État islamique qui procède au meurtre s'exprime avec un accent Anglais caractéristique.
 

Alors que les réactions indignées à l'exécution barbare du journaliste James Foley continuent d'affluer du monde entier, une piste se précise sur l'identité du bourreau. Selon le Premier ministre du Royaume-Uni, , il est "probable" que ce soit un citoyen britannique que l'on voit décapiter James Foley sur la vidéo diffusée par les djihadistes de l'État islamique.

"Nous n'avons pas encore identifié l'individu responsable de cet acte, mais pour autant qu'on puisse en juger, il paraît de plus en plus probable qu'il s'agisse d'un ressortissant britannique", a-t-il indiqué à des journalistes après une réunion de crise, mercredi soir. Cette possibilité avait été envisagée dès la diffusion de la vidéo de l'exécution, le bourreau s'exprimant en Anglais avec un accent britannique caractéristique.

"Probablement originaire de Londres"

Le quotidien anglais The Guardian a interrogé deux experts en linguistique qui penchent en ce sens. Le premier, Paul Kerswill, de l'université de York, estime que le bourreau s'exprimerait "en anglais multiculturel" caractéristique de l'East-end londonien. Claire Hardaker, de l'université de Lancaster, juge quant à elle qu'il provient du sud-ouest de l'Angleterre et "plus probablement de Londres, du Kent ou de l'Essex".

"Nous savons qu'un bien trop grand nombre de citoyens britanniques ont voyagé en et en pour s'adonner à l'extrémisme et à la , a encore déclaré mercredi. Notre devoir, c'est de redoubler d'efforts pour empêcher nos concitoyens de partir là-bas". Il a ensuite rappelé les mesures mises en œuvre par les autorités en ce sens : retrait de passeport, arrestation, poursuites en et suppression de la propagande sur internet.

Lire aussi

Des ressortissants algériens empêchent à Londres une collecte de fonds pour le «djihad» en Syrie

__________________________________________________________

Source : MetroNews / Par Tristan Michel, le 20.08.2014Relayé par Meta TV

Laissez un commentaire