Il invente les lunettes à 1$ pour venir en aide aux plus pauvres


Partagez MetaTV :

Professeur de physique allemand, Martin Aufmuth a mis au point des lunettes à un dollar pour venir en aide aux populations les plus pauvres, alors que 150 millions de personnes n’ont pas les moyens de financer la paire de vue dont elles auraient besoin. Cette idée lui est venue en lisant le livre « Out Of Poverty » (Sortir de la pauvreté) de Paul Polak.

 

La fondation OneDollarGlasses lancée par Martin Aufmuth a remporté en octobre dernier le premier prix du Siemens Stiftung Award. Il récompense chaque année les meilleures initiatives qui améliorent les conditions de vie des populations dans les pays en développement. Le professeur a ainsi été récompensé pour son initiative qui non seulement permet à chacun de corriger sa vue, mais vise également à utiliser le marché local pour réduire la pauvreté.

150 millions de personnes ont besoin d’une paire de lunettes

« La grande pauvreté ne signifie pas uniquement la faim, mais aussi la maladie, le désespoir et les opportunités manquées au long de la vie. 150 millions de personnes dans le monde ont besoin d’une paire de lunettes.Beaucoup ne peuvent pas aller à l’école pour cette raison, ne peuvent pas travailler et ne peuvent pas –en conséquence– subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs familles. C’est ce que je veux changer », explique Martin.

Son concept nécessite deux verres de polycarbonate ultra résistants (correction de -6 à +6 dioptries) ainsi qu’une monture en acier inoxydable recouverte de plastique thermoformable aux points stratégiques. Deux petites perles colorées viennent personnaliser le tout. « Nous sommes d’avis que même les plus pauvres ont droit à de jolies lunettes, comme n’importe qui! », peut-on lire sur le site OneDollarGlasses.com. À noter que leurs branches ne se replient pas, cela permet d’économiser des pièces et réduit les risques de casse à cause de la perte d’une simple vis.

Des opticiens formés sur place

Mais le projet va plus loin encore puisqu’il la fondation OneDollarGlasses forme des opticiens sur place. La durée de la formation est d’une quinzaine de jours au bout desquels on peut concevoir une paire de lunettes en une quinzaine de minutes. Le coût de fabrication revient à moins d’un dollar par pièce, ce qui permet aux opticiens de vivre de leur activité en les revendant entre deux et sept dollars. Le coût d’une cintreuse équipée des verres et montures pour 1000 paires de lunettes revient à 2400€, entièrement financé par la fondation.

Le programme a déjà été lancé en Ouganda et au Rwanda dont les 11,4 millions d’habitants ne disposaient que de 11 ophtalmologistes. Depuis, OneDollarGlasses essaime en Tanzanie, Bolivie et Burkina Fasso.

_____________________________________________________________

Source(s): SiemensStiftung1 / YouTube / One Dollar GlassesCitizenpost, le 24.01.2014 / Relayé par MetaTV )

Partagez MetaTV :

Articles Meta TV

Laissez un commentaire