Le journaleux Haziza se trompe de pays dans une photo postée sur Twitter


Haziza se trompe de pays dans une photo postée sur : Mon Dieu qu’il est con, qu’il est mauvais, qu’il est maladroit ! Il n’en existe que 2 ou 3 par génération et il en fait partie ! Il a posté une photo d’émeutes en Iran en la faisant passer pour Sarcelles ! Haziza Dégage, Haziza aux chiottes ! Honte à LCP et Radio J !

Source : Le pouvoir est allé trop loin

———————————————–

Nicolas Dupont-Aignan clashe l’escroc de la mémoire Frédéric Haziza

Le journaliste le plus médiocre de France, de Navarre et d’Israël, employé par nos impôts sur LCP, par Radio J et le Canard Enchaîné (avec un pseudo), , a passé un très mauvais quart d’heure devant les caméras de Canal+. Il avait estimé que le président de Debout la République Nicolas Dupont-Aignan, est “complaisant” avec .

Le petit soldat de rien, diffamateur surtout, qui a eu l’outrecuidance de dire que les journalistes qui inviteront à la sont des complices, qui veut jouer les donneurs de leçons, en a eu pour son grade. Dupont-Aignan à Haziza : “Vous êtes une merde intégrale, une vraie merde”

Regardez

————————————————

Haziza contre Boniface : un combat perdu d’avance

Néo-maccarthysme à la française. Découvrez comment le chantage à l’antisémitisme s’avère désormais inefficace pour museler la liberté d’expression.

Lancée le 22 mars sur , la campagne de diabolisation menée par Frédéric Haziza à l’encontre de Pascal Boniface a fait “pschitt”: en dépit de 13 tweets en 8 jours accompagnés d’une diatribe publiée par le Huffington Post et relayée par lesite du Crif ainsi que par Dreuz Info (média de l’extrême droite sioniste), les internautes n’ont pas amplifié sur les réseaux sociaux la manœuvre du journaliste-communautariste de LCP et Radio J.

À l’inverse, une pétition de soutien au géopolitologue a déjà réuni plus de 2700 signatures en 3 jours.

Le fond de l’affaire? La liberté de débattre de la proportion entre motif crapuleux et motivation antisémite dans l’affaire dite du “gang des barbares”.

Un connaisseur du dossier, l’avocat Gilles Antonowicz, va d’ailleurs publier un livre à ce sujet, en mai prochain, pour dénoncer, comme l’avait fait l’ex-avocat Guillaume Weill-Reynal, l’instrumentalisation de la lutte contre l’antisémitisme dans cette affaire.

Rappel:  est un journaliste rémunéré par le service public français qui déclara pourtant avoir “toujours défendu Israël dans (sa) carrière” et qui demanda aux « juifs de France de faire bloc derrière » l’ancien Premier ministre israélien Ehud Olmert.
Par ailleurs, en septembre dernier, ce titulaire d’une carte de presse affirma, sans citer ses sources, que l’Iran aurait “promis au monde la barbarie nucléaire”.
Enfin, avait déjà tenté -en janvier- de jeter l’opprobre sur Pascal Boniface: le géopolitologue avait soutenu le directeur de publication de lors de l’annonce d’une poursuite judiciaire pour “diffamation” intentée par (une essayiste qualifiée jadis de “sérial-menteuse” par le directeur de l’IRIS).

Si l’auteur de ces lignes défend effectivement, documents officiels à l’appui, l’exploration de la piste -passée sous silence- d’une implication de l’appareil d’État israélien dans les évènements du 11 septembre 2001, ce n’est pas sur ce sujet -mais sur l’affaire Fourest- que Pascal Boniface a fait connaître son soutien.

De même que la campagne de dénigrement lancée la semaine dernière, cette tentative antérieure de Frédéric Haziza -consistant, dans le même mouvement, à relier Pascal Boniface à une “thèse” sulfureuse et à diaboliser celle-ci sans le moindre argument- aura finalement fait un flop.

N’est pas leader d’opinion qui veut.

Mise à jour 31.03.2014: décidément mécontent, Frédéric Haziza n’a pas non plus apprécié l’article ci-dessus.

————————————————

 


La Cité du Livre : La cité du livre – Frédéric… par LCP

__________________________________________________________

Source(s) : Le Libre Penseur, le 21.07.2014 / Allain Jules / Panamza

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire