Hewlett Packard va supprimer entre 11 000 et 16 000 emplois supplémentaires

La longue restructuration du groupe informatique américain Hewlett Packard s’est durcie jeudi avec la suppression annoncée de 11.000 à 16.000 postes supplémentaires.

Cela s’ajoutera à 34.000 suppressions d’emplois déjà prévues, a-t-il précisé.

HP, obligé de s’adapter à la crise du marché du PC, dont il était encore récemment le premier fabricant mondial, avait initialement annoncé en mai 2012 vouloir réduire ses effectifs de 29.000 postes d’ici la fin 2014 mais avait relevé cet objectif à 34.000 l’année dernière. 

Il n’a pas donné d’échéance dans l’immédiat pour les coupes supplémentaires, se contentant d’indiquer dans un communiqué détaillant ses résultats trimestriels que la décision intervenait «alors que HP continue de réaménager ses effectifs pour être plus compétitif et atteindre ses objectifs».

«Le redressement de HP reste sur la bonne voie», a assuré la directrice générale du groupe, Meg Whitman, citée dans le communiqué.
Entre début février et fin avril, deuxième trimestre de son exercice décalé, HP a augmenté son bénéfice net de 18% à 1,3 milliard de dollars.

__________________________________________________________

Source(s) : Républicain-Lorrain, le 22.05.2014

Laissez un commentaire

Commentaire sur “Hewlett Packard va supprimer entre 11 000 et 16 000 emplois supplémentaires”

  • Frigolo