Meta TV Média alternatif et indépendant

Gaza : Un journaliste et son trop-plein d’émotions en direct

Un journaliste de la chaîne de télévision Al-Jazeera n’a pu retenir ses larmes devant la caméra. Ce dernier évoquait les statistiques des victimes de l’offensive israélienne dans la bande de .
 

La pression des guerres fait verser bien des larmes. La  qui voit de jour en jour beaucoup de ses compatriotes mourir, a été le témoin d’une touchante scène en plein direct. Un journaliste dénommé Wael Al-Dahdouh a craqué devant la caméra en reportant les nombres de victimes dans la guerre israélo-palestinienne.

Apprêté comme toute personne sur le front, il portait encore son casque et son gilet pare-balles. C’est dans cet accoutrement de guerre que le correspondant de guerre a versé ses larmes en évoquant les palestiniens morts suite aux raids israéliens par la voie des airs, ce dimanche.

A peine 23 secondes après que la présentatrice l’ait invité à faire le récit détaillé de ce qui se passe sur le terrain. Le journaliste a été submergé par l’émotion. 87 palestiniens, avait-il déclaré, ont été tués lors de cette unique journée du dimanche. Une nouvelle bouleversante qui a eu raison des nerfs du reporter.

Cette scène touchante ne fera pourtant pas l’unanimité. En effet, les risques de tensions pourraient être croissants entre la chaîne télévisée financée par le et le pays d’Israël. L’état des Juifs accuse Al-Jazeera de diffuser les informations de façon partiale surtout concernant l’offensive militaire dans la bande de . Des accusations de lavage de cerveau auraient même été proférées par le ministre des affaires étrangères d’Israël, .

__________________________________________________________

Source : Linfo.re, le 24.07.2014

Laissez un commentaire