État islamique : Les États-Unis vont frapper en Syrie


Le a indiqué que l'aviation américaine bombarderait les "centres de commandement", "capacités logistiques" et "infrastructures" de l'EI en .
 
 
 
 
 
 
 

Les frappes aériennes que les États-Unis entendent conduire contre le groupe État islamique en  vont viser les "sanctuaires" des djihadistes, a annoncé le secrétaire américain à la Défense, Chuck Hagel, mardi lors d'une audition au Sénat. Chuck Hagel a indiqué que les raids aériens américains cibleraient "les sanctuaires de l'État islamique en . Cela comprend ses centres de commandement, ses capacités logistiques et ses infrastructures". S'exprimant à ses côtés, le plus haut gradé américain, le général Martin Dempsey, a toutefois prévenu que cette campagne aérienne ne ressemblerait pas à celle menée en 2003 en contre Saddam Hussein. Baptisée à l'époque "shock and awe" (choc et effroi), elle misait sur une domination rapide de l'ennemi.

Cette campagne contre le groupe État islamique "sera acharnée et longue", a ainsi souligné le général Dempsey. Depuis le 8 août, les forces aériennes américaines ont mené 162 raids contre des positions djihadistes en , un "" selon le président . Bien que ce dernier ait fait part de son intention de viser les djihadistes en Syrie, aucune frappe américaine ne s'est, pour l'heure, déroulée en territoire syrien. "Si vous attaquez les États-Unis, vous ne serez en sécurité nulle part", avait martelé le président américain dans un discours télévisé mercredi.

__________________________________________________________

Source(s) : LePoint / AFP, le 16.09.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire