Éric Zemmour : L’économie allemande n’a jamais craint sa rivale française


Mercredi 19 février se tiendra un Conseil des ministres franco-allemand en présence de Hollande et Merkel. Éric Zemmour revient sur l'histoire économique qui unit ces deux pays.

Un Conseil des ministres franco-allemand se tiendra mercredi 19 février, en présence d'Angela Merkel et François Hollande. Éric Zemmour revient sur l'histoire économique qui unit les deux pays. 

Mais la vision qu'ont les Allemands de François Hollande n'est pas toujours reluisante, selon le chroniqueur. "Ils adoptent le comportement bienveillant des maîtres d'école encourageant un cancre qui promet de se mettre au travail", estime-t-il.

L'économie allemande a toujours été dominante en

La monnaie européenne est un atout majeur pour nos voisins d'outre-Rhin. "Il donne des ailes" à l' et ses exportateurs alors qu'au sein de la zone Euro, Français et Italiens "ne peuvent plus jouer sur les dévaluations compétitives pour échapper au rouleau compresseur rhénan", note-t-il.

Et il semble compliqué pour la de reprendre la main sur l'économie européenne. "Depuis la fin du 19e siècle, l'économie allemande a toujours été dominante en et n'a jamais craint sa rivale française", affirme le chroniqueur. Le seul outil puissant aujourd'hui en , selon lui, est la Défense – bombe atomique et interventions militaires en , notamment, lui conservent "une aura de puissance mondiale", note-t-il.

Un atout qui peut vite se transformer en handicap, à l'heure des coupes budgétaires. "Les Allemands sourient lorsque les glorieux mais impécunieux Français n'ont plus les moyens de financer leur magnifique armée et viennent quémander auprès d'eux une aide financière au nom d'une de la Défense dont tout le monde se moque. Les Allemands connaissent eux aussi la fable de La Cigale et la Fourmi", conclut Éric Zemmour.

__________________________________________________________

Source(s) : zemmour ERIC / YouTube / ​RTL / Par Éric Zemmour, le 18.02.2014 / Relayé par Meta TV

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire