Visite tendue de Valls dans une mosquée de l’Essonne

a été reçu dans une ambiance tendue dans une mosquée de l’Essonne pour une rupture du jeûne du ramadan en marge de laquelle des militants ont dénoncé l’interdiction d’une pro-palestinienne prévue samedi à Paris.

“Sionistes, fascistes, c’est vous les terroristes !”, ont scandé quelques dizaines de personnes rassemblées devant la mosquée d’Évry-Courcouronnes, au cœur du fief électoral du premier ministre et ancien maire d’Évry. La de samedi a été interdite, a dit le ministre de l’Intérieur , notamment parce que ses organisateurs sont les mêmes que ceux du rassemblement interdit du 19 juillet à Paris, qui avait donné lieu à des débordements.

Des associations et des personnalités religieuses contestent les raisons de sécurité invoquées et citent l’exemple du défilé pro-palestinien qui s’est déroulé sans incident majeur mercredi.
Khalil Merroun, recteur de la mosquée d’Évry-Courcouronnes, a expliqué à Reuters être en désaccord avec son invité sur l’interdiction de la manifestation. “Moi je crois que les manifestations, c’est un droit républicain, on n’a pas à les interdire, c’est au gouvernement, à l’État d’assurer la sécurité”, a-t-il dit, ajoutant avoir été conspué par certains jeunes pour avoir reçu .


Comité d’accueil pour Manuel Valls à la mosquée… par agenceinfolibre

__________________________________________________________

Source(s) : Le Figaro avec Reuters, le 25.07.2014

Laissez un commentaire