Un zoo offre une télé à un panda pour lutter contre sa dépression


C'est bien connu, la captivité peut avoir des effets négatifs sur les les gens, cependant, on oublie souvent ce que peuvent ressentir les enfermés seuls. Si Jia, une femelle panda, a récemment fait une dépression qui lui fut très rapidement détectée. Afin de la soigner, les responsables du parc animalier où elle vit, lui ont offert une télévision.

Les soigneurs du parc en question ont détecté récemment chez l'animal âgé de huit ans, des comportements décrits comme anormaux tels des signe de mauvaise humeur et de dépression.

Si Jia, la femelle panda géant, a été transférée dans le Zoo des Sauvages du Yunnan en 2008 après que son domicile d'origine, situé dans le Sichuan, ait été gravement endommagé suite à un terrible tremblement de terre de magnitude 8 -qui avait tué 69 000 personnes-.

Accompagnée au début de deux autres pandas, elle s'est retrouvée seule après que l'un d'entre eux soit parti aux État-Unis en 2013 et l'autre renvoyé au Sichuan un peu plus tôt cette année.

C'est alors que le mammifère a commencé à perdre son appétit et à abandonner sa routine quotidienne.

Les gestionnaires du zoo ont alors essayé d'introduire dans le parc de nouveaux jeux tels qu'une balançoire ou des peluches en forme de panda pour remonter le moral de Si Jia, mais en vain.

Plus le temps avançait, plus elle semblait se laisser mourir.

Finalement, ils eurent l'idée d'offrir au panda, une télévision diffusant des reportages animaliers essentiellement concentrés sur les pandas.

L'ursidé a alors repris peu à peu des poils de la bête et recommencé à se nourrir tout en regardant les émissions télévisées.

Cependant, ce qui semble être une bonne idée actuellement, pourrait ne pas durer encore longtemps. En effet, de récentes études américaines et européennes ont démontré que regarder la télé pouvait augmenter les risques de développer une dépression… en tout cas chez les êtres humains.

La véritable solution serait  très certainement d'introduire dans le parc au moins un nouveau compagnon de jeux pour l'animal car finalement, un ami, c'est peut être ce qu'il y a de mieux pour lutter contre la dépression. 

__________________________________________________________

Source(s) : Chine Informations, le 19.04.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire