Un enfant comparé à un chien : La campagne Feed a Child qui heurte en Afrique du Sud

L’ONG Feed a Child s’est attiré les foudres de nombreux citoyens d’ après la diffusion d’une campagne publicitaire destinée à sensibiliser les Occidentaux à la malnutrition des enfants d’.

La en question met en scène un enfant de couleur noire au sein d’une riche famille blanche. Le bambin assis sur le sol reçoit des caresses, apporte le journal et reçoit de la nourriture directement dans la bouche.

Le but de cette campagne réalisée par l’ONG Feed a Child était de faire passer le message selon lequel certains chiens dans le monde sont mieux nourris que des enfants. Mais en , cette publicité a provoqué une véritable polémique. 

“Cette est très perturbante”, déplore un Sud-Africain dans une interview réalisée par eNCAnews et relayée par le Vif l’Express. Selon lui, il s’agit là de “racisme” d’autant que comme le rappelle la blogueuse Sista Diaspora le mot “chien” était celui utilisé par les blancs pour qualifier les noirs à l’époque de l’Apartheid. “À ce jour, cette insulte est encore utilisée par certains indécrottables”, précise-t-elle.

Les commentaires effarés vont désormais bon train sur où le hashtag #Feedachild est largement utilisé. “Cette campagne est un fidèle reflet du fait que certains blancs ne changeront jamais”, regrette un internaute. “Ils la défendent même. La plupart d’entre eux nous verront toujours comme des ”. “L’ du Sud a encore un très long chemin à parcourir”, indique une autre.

Les explications du président de l’ONG qui s’est exprimé dans une vidéo diffusée sur YouTube n’ont pas convaincu les Sud-Africains. Les critiques ont rapidement fusé à point tel que la vidéo a depuis été retirée. 

“C’est une bonne publicité qui met en lumière ce qui se passe réellement. En moyenne les chiens mangent mieux que la plupart des enfants dans ce pays”, avait précédemment déclaré la directrice de l’association pour tenter de calmer le jeu. En vain.

L’ONG a finalement décidé de suspendre la campagne , comme on peut le lire dans un message d’excuses posté sur son site internet.

Lire aussi

Le CSA met en demeure Canal+ pour son sketch sur le Rwanda

__________________________________________________________

Source : 7sur7 / Par , le 10.07.2014 / Relayé par Meta TV

Laissez un commentaire