The Conspiracy / La Conspiration : Complot et sociétés secrètes

Le réalisateur, Christopher MacBride, a commencé à s’intéresser aux théories du complot et aux sociétés secrètes quelques années avant les débuts du tournage, entraîné par un ami que cela passionnait. Fasciné, il s’est alors plongé dans cet univers, pour finalement se rendre compte qu’il s’agissait d’un sujet en or pour faire un film. C’est ainsi qu’est né le projet. Les conspirations dont traite principalement le film :

  • Le Bohemian Club
  • Le Club
  • Le Nouvel Ordre Mondial
  • Le Mithraism (Adoration de Mithras, Tarsus Club Centers)

Synopsis

Deux jeunes cinéastes américains font un documentaire sur un homme qui soutient la théorie du complot, mais quand ce dernier disparaît étrangement, leur projet prend une tournure dramatique lorsqu’ils découvrent l’existence d’une ancienne et dangereuse société secrète.

N.B. :

Ce “film” a eût l’insigne honneur de passer dans 4 salles pendant 4 semaines en France (Si sources exactes, mais pauvre diffusion voir “censure” ici et ailleurs) , VF introuvable pour le moment, je vous invite bien évidemment à ressortir de tels trésors de leurs placards : 1984, Punishment Park, Invasion Los Angeles (They Live), etc qui ne sont pas QUE des films…

Correction, synchro, incrust’ par mes soins, enjoy ;p

Théorie du complot

Le sous-genre du found footage ayant plus ou moins plombé le cinéma horrifique américain, la faute aux exécrables “Panaromal Activity” et à tous leurs ersatz calamiteux, se retrouver devant une tentative aussi amusante que réussie a de quoi surprendre. Et dans le genre inattendu, le premier long-métrage du canadien Christopher MacBride se pose là !

Basé sur une construction rappelant les documentaires de Michael Moore ou le sublime “Diary of the Dead” de George A. Romero, entre caméra-cachée et interventions inquiétantes, “The Conspiracy” dévoile le faux documentaire de deux jeunes cinéastes, reprenant la croisade d’un illuminé persuadé d’avoir découvert la vérité au sujet des sociétés secrètes dominant le monde dans l’ombre.

À mi-chemin entre la satire sociétale et la farce jubilatoire, MacBride se joue du montage, des images volées et des discours complotistes, avant d’opérer un changement d’optique à mi-parcours plongeant dans les origines d’un mysticisme païen rappelant, en plus soft, le “Kill List” de Ben Wheatley. Jusqu’à un final trompeur s’amusant à brouiller des pistes déjà franchement opaques… Bien déjanté, solidement interprété, bien que totalement vain dans sa démarche dénonciatrice, voilà un film qu’on n’oubliera pas de si tôt.

__________________________________________________________

Source(s) : Conspiracy The Film / NemesisTV, le 19.04.2014 / abusdecine

Laissez un commentaire

Commentaire sur “The Conspiracy / La Conspiration : Complot et sociétés secrètes”

  • Marcelwally