Emmanuel Macron salue la délégation du Haut Comité des négociations qui réunit "l'opposition" syrienne. ©Twitter

Syrie : Le président français Macron défie la Russie


Le président français a « salué » l’action du Haut Comité des négociations inter-syriennes et a rappelé le soutien de Paris à « l’opposition » syrienne en vue d’une transition en , dans le cadre des pourparlers de Genève et sous l’égide de l’ », précise l’Élysée.

Macron a également encouragé les opposants armés syriens, ceux-là mêmes qui se revendiquent d’al-Qaïda et d’autres groupes terroristes, à participer avec une approche « constructive » aux négociations de Genève III et à poursuivre le dialogue.

La France a été l’un des premiers pays occidentaux à rompre ses relations avec Damas en 2011 et à accueillir l’opposition armée syrienne sur son sol. S’agissant du conflit syrien, le président a changé à plusieurs reprises de cap, passant d’un appel au dialogue avec Assad à la nécessité de l’éliminer de la scène . La dernière tendance syrienne de l’Elysée consiste visiblement à ne plus réclamer le départ d’Assad sans toutefois cautionner les accords d’Astana ou s’opposer à la formation d’une armée kurde dans le nord de la , premier pas dans le sens d’un démembrement de l’État syrien.

Une nouvelle étape dans les négociations de paix sur la Syrie aura lieu les 25 et 26 janvier à Vienne sous l’égide l’, ont annoncé mercredi les Nations-Unies.

Le 8e cycle de pourparlers inter-syriens tenu en début décembre sous le patronage de l’ONU n’a pas réussi à présenter un front commun sur le sort du président Assad.

Source : PressTV  18 janvier 2018

D'autres articles Meta TV


DOC MetaTV

A propos de DOC MetaTV

Meta TV existe depuis 2013 et a toujours été un multi-media sur une ligne clairement et radicalement opposée aux mondialisme, sionisme, impérialisme, européisme.

Laissez un commentaire