Suite à la déclaration de Hollande, Soufiane Ben Farhat appelle au boycott du 14-Juillet


Suite à un communiqué rendu public par l’Élysée et portant état de la communication téléphonique que le président de la République français, François Hollande a eue avec le premier ministre israélien, , et au cours de laquelle, il lui a « exprimé la solidarité de la face aux tirs de roquettes en provenance de », le journaliste Soufiane Ben Farhat a appelé au boycott de la cérémonie du 14 juillet organisée par l’ambassade de en . Cet appel s’adresse, en effet, aux hommes politiques, aux hommes et femmes de culture, aux journalistes ainsi qu’aux associations. 

Contacté par Business News, Soufiane Ben Farhat s’est dit « effaré » par la coalisation de François Hollande avec l’entité sioniste, à laquelle il ne trouve pas d’explication sinon celle des raisons électorales. Il a rappelé, en outre, comment François Hollande a prévu une attaque contre la , il y a de cela quelques mois mais a été empêché par . « Par ses propos et sa position, le président français a insulté les relations historiques entre les deux rives de la méditerranée» souligne Soufiane Ben Farhat ajoutant que depuis l’avènement du 14 janvier, les ambassades de , des États-Unis d’Amérique ainsi que de l’ s’ingèrent dans les affaires tunisiennes de manière caractérisée. « La démocratie ne doit pas être synonyme de perte de souveraineté » conclut le journaliste. 
 

__________________________________________________________

Source : Business News, le 10.07.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire