Scoop ! Le référendum populaire existe ! 3


Vous l'utilisez tous les jours, vous ne saviez pas ?

On parle souvent du référendum d'initiative populaire en , comme exemple de système politique démocratique. Et on se plaint de ne pas avoir cela, ni en , ni en . Mais nous avons un référendum populaire, et nous disons oui chaque jour : c'est cela qui alimente le système économique et politique.

Voyez-vous ce référendum qui est sous vos yeux ?
 

Quand vous faites démarrer un ordinateur la première fois, ou que vous installez un , toujours un texte s'affiche : « acceptez vous le contrat d'utilisation ? » Comme beaucoup, vous cliquez « oui » car sinon, il est impossible d'utiliser immédiatement l'ordinateur par son .

Avez-vous lu le contrat du début à la fin ? Je ne connais personne qui l'ait fait, hélas. La plupart des utilisateurs acceptent le contrat sans le lire : impossible de se plaindre ensuite, le propriétaire du fait ce qu'il veut, vous l'avez accepté. Quand Snowden vous confirme ce que tous les professionnels savent, que vos données sont enregistrées et utilisées, pouvez-vous vous plaindre ? Trop tard, vous avez accepté.

Chaque fois que vous acceptez un €uro, c'est une acceptation volontaire, puisque vous n'êtes pas obligé d'accepter cet €uro. Qu'avez vous accepté exactement ?

Un contrat implicite, un contrat non écrit. Regardez un billet, il est signé, comme un contrat. Un €uro représente le contrat de la monnaie, la reconnaissance du pouvoir de ceux qui créent les €uros et de la valeur qu'ils ont décidé de lui donner.

Chaque fois que vous donnez votre travail contre des chiffres, c'est votre sueur et votre sang que vous donnez. Signer un contrat avec votre sueur, avec votre sang, cela ne vous rappelle rien ? Avez-vous vraiment compris la portée du contrat ?

Renseignez-vous, comprenez : c'est votre vie et celle de vos enfants qui sont en jeux. Qui crée vraiment les €uros ? Les billets et les pièces sont fabriqués par les ouvriers spécialisés des imprimeurs. Mais les chiffres sur le papier, d'où viennent-ils ? D'un compte en banque : quelqu'un a acheté chaque billet en circulation contre des chiffres de son compte en banque. Et qui met des chiffres sur ces comptes ? Les  ! Ce sont les qui créent les €uros, au bénéfice des personnes cachées derrière les .

Les mécanismes de création des €uros sont décrits dans des documents, ils sont complexes, mais sont-ils vraiment importants à connaître en détail ? L'important, le principe de base, c'est qui a décidé de ces mécanismes et qui en profite : on ne sait pas. La constitution prévoit en son article 34  : « La loi fixe les règles concernant : … le régime d'émission de la monnaie. ». Pourtant rien sur ce point dans la loi française, rien dans les textes européens. Cherchez les mots émissioncréation monétaire, vous verrez par vous-même. Et informez moi si vous trouvez ! Si vous n'avez pas cherché, pas lu les textes légaux, alors vous ne pouvez pas ni connaître ni comprendre le système monétaire, mais vous acceptez de l'utiliser ? Accepter un contrat sans le lire, c'est dangereux. Ne soyez pas surpris de subir les conséquences de ces mécanismes inconnus et arbitraires, auxquels vous vous soumettez sans même chercher à comprendre.

« Tu dois accepter et comprendre que tu es complètement responsable de ta vie. Si tu n'aimes pas les conséquences de tes décisions, tu n'as qu'à changer tes choix et tes décisions. » Lise Bourbeau

Le référendum universel quotidien, c'est l'€uro !

Quand vous acceptez un €uro, vous votez OUI pour le système monétaire, économique et politique, que vous ne connaissez pas. Vous acceptez la signature sur un billet, vous acceptez que des personnes inconnues et non élues dirigent un système politique pour 400 millions de personnes soumises, système politique dont le contrat formel a pourtant été refusé par une majorité de Français.

Ces Français ont refusé le contrat européen, mais ils acceptent le résultat du système, qui est aussi le support du système : c'est la soumission à l'Euro, qui est la soumission aux personnes qui se cachent derrière et qui permet à l'€uro de financer des projets politiques contre nous !

C'est comme accepter les illusions d'un diable dans les légendes : c'est dangereux. Vous pensez que cela n'arrive que dans les légendes ? Réfléchissez bien, comparez à ce que nous vivons actuellement. Tout le monde voudrait que le système change, et rien ne change. Vous continuez à demander à ceux qui profitent du système, de changer le système ? Continuez à attendre.

Quand vous quémandez des chiffres sans valeur contre votre travail : qui gagne la vraie richesse, sans effort ? Car seul votre travail est une vraie richesse.

Ceux qui aspirent la vraie richesse, ont un seul effort à faire : mettre en scène la création simple et ingénieuse des €uros, et préparer le scénario des marionnettes qui vous font le spectacle droite contre gauche, PSG contre OM, guignol contre gendarme… Pendant que vous criez et manifestez dans le spectacle, ou votez pour changer les noms des personnages, certains profitent. Ils sont tellement sûrs d'eux qu'ils peuvent tout faire, pour tester leur pouvoir, absolu devant la soumission générale : car qui réagit ?

Vous voulez changer le système ? Changez vous même, simplement : arrêtez d'alimenter le système, tirez son fil électrique de la prise, refusez de donner votre travail contre des chiffres sans valeur.

Votez NON au référendum universel quotidien : refusez les €uros. Refusez leur contrat caché.

Il y a des conséquences, à vos actes réflexes, mécaniques, et à vos actes réfléchis, responsables. Des conséquences de plus en plus douloureuses tant que vous continuez chaque jour à accepter l'enfer. Ou bien des changements profonds et libérateur quand vous refusez les €uros.

Prenez votre responsabilité. Il faut certes s'organiser un peu, prévoir de la nourriture, inventer des solutions, travailler pour ses voisins qui en ont besoin et réciproquement, discuter des projets de chacun, choisir les projets que l'on construit en commun : changer ses habitudes et casser ses certitudes.

Agir autrement et maintenant : plus on attend, plus ce sera douloureux.

Le référendum universel existe chaque jour

Dire NON à l'€uro c'est dire NON au système.

Voyez-vous une autre solution ? Regardez-la vérité en face : seule la vérité libère.

Le système change dès qu'une personne agit au référendum quotidien, en disant :

NON à l'€uro ! Je refuse ce système !

__________________________________________________________

Source: Agoravox (par ObjectifObjectif)

D'autres articles Meta TV


Laissez un commentaire

3 commentaires sur “Scoop ! Le référendum populaire existe !