Problème de riche : New York se demande comment dépenser l’amende de BNP Paribas

L’argent n’est pas encore arrivé dans ses caisses, mais l’État de New York réfléchit déjà à l’utilisation de la manne de 3,2 milliards de dollars (environ 2,3 milliards d’euros) qui doit être versée par dans les semaines à venir.

“C’est plus qu’assez pour financer le système pénitentiaire de l’État ou ses services d’aide à l’enfance pour un an”peut-on lire dans le Wall Street Journal.

Pour ne pas avoir respecté les sanctions économiques américaines contre le Soudan, l’ et Cuba, a été condamné par la américaine à une amende de 8,83 milliards de dollars (6,45 milliards d’euros), la plus forte pénalité jamais infligée à une institution dans ce type de cas.

Plus d’un tiers de cette somme revient à l’État de New York, où a été jugée l’affaire.

Le cabinet du gouverneur démocrate Andrew Cuomo a simplement déclaré que cet argent devrait servir à assainir le budget, mais nombre d’éditorialistes, d’associations et de politiques ont déjà leur propre idée sur comment dépenser ces milliards.

Les transports devraient être une dépense prioritaire, notamment le remplacement du pont Tappan Zee, qui enjambe la rivière Hudson à une quarantaine de kilomètres de New York, estime le New York Post.

Construit dans les années 1950 et à l’état jugé dangereux, ce pont est en cours de rénovation, pour un coût estimé à 3,9 milliards d’euros qui force l’État à emprunter.

Le pont Tappan Zee, sur la rivière Hudson, est en cours de rénovation Source: AP Photo/Julie Jacobson, File)

Le pont Tappan Zee, sur la rivière Hudson, est en cours de rénovation Source: AP Photo/Julie Jacobson, File)

L’amende de la BNP “doit être affectée de manière intelligente aux programmes de rénovation des routes et des transports afin que les New-Yorkais bénéficient sur le long terme de cette rentrée d’argent subite”, avance le tabloïd de la Grosse Pomme, sur la même ligne que plusieurs élus républicains.

L’association à but non lucratif Alliance for Quality Education, qui milite pour plus de moyens dans l’éducation, voudrait plutôt que ces milliards de dollars soient investis dans l’enseignement, voyant là “une belle opportunité pour financer les écoles, particulièrement celles qui en ont le plus besoin”.

Le gouverneur démocrate de l'Etat de New York, Andrew Cuomo Source: AP Photo/Mike Groll)

Le gouverneur démocrate de l’État de New York, Andrew Cuomo Source: AP Photo/Mike Groll)

Les élus discuteront de l’utilisation de ces milliards lors des négociations budgétaires pour 2015, mais la somme ne sera pas destinée à un seul gros projet, a d’ores et déjà annoncé le gouverneur Andrew Cuomo.

L’amende de la BNP Paribas n’est pas la seule à venir renflouer les caisses de New York, l’État va également toucher 715 millions de dollars (525 millions d’euros) de Crédit , condamné en mai pour avoir aidé des Américains à frauder le fisc. Depuis avril 2013, New York a touché 3,9 milliards de dollars grâce aux amendes infligées aux institutions financières.


Pierre Jovanovic sur l’amende infligée par les… par ERTV

__________________________________________________________

Source : Le Monde, le 15.07.2014

Laissez un commentaire