“Pays de merde” : le nouveau dérapage de Trump


Le président américain a qualifié Haïti et le Salvador, ainsi que plusieurs nations africaines de “pays de merde” lors d’une réunion jeudi sur l’immigration devant des parlementaires à la Maison Blanche.

s’est une nouvelle fois lâché. Jeudi, lors d’une réunion à la Maison Blanche avec des parlementaires, le président américain s’est demandé pourquoi les immigrés aux venaient de “pays de merde”, comme Haïti, le Salvador, et plusieurs nations africaines.

“Pourquoi est-ce que toutes ces personnes issues de pays de merde viennent ici ?”, a demandé le président Trump lors des discussions, selon le Washington Post.

Il évoquait avec ses sénateurs un projet bipartisan proposant de limiter le regroupement familial et de restreindre l’accès à la loterie pour la carte verte. En échange, l’accord permettrait d’éviter l’expulsion de milliers de jeunes, souvent arrivés enfants aux .

Pas de démenti de la Maison Blanche

La Maison-Blanche n’a pas nié que le président américain ait tenu ces propos. “Certaines personnalités politiques à Washington choisissent de se battre pour des pays étrangers, mais le président Trump se battra toujours pour le peuple américain”, a souligné un porte-parole de l’exécutif, Raj Shah, dans un communiqué. “Comme d’autres nations ayant une immigration fondée sur le mérite, le président Trump se bat pour des solutions durables qui renforcent notre pays en accueillant ceux qui contribuent à notre société, font croître notre économie et s’assimilent à notre grande nation”, a-t-il poursuivi.

Sur RFI, Roberto Lopez, vice-président de la Chambre de commerce des Salvadoriens aux a confié : “J’attends autre chose du président américain, du leader du monde libre. C’est incroyable qu’il ait dit ça.”

Les journalistes américains montent au créneau après le “pays de merde” de Trump

Les présentateurs et commentateurs dénoncent le “racisme” du président américain.

Éditorialistes, présentateurs et journalistes américains montent au créneau après le dérapage de . Ce jeudi 11 janvier, le président américain a déclenché une nouvelle polémique avec ces propos concernant les migrants haïtiens et africains:

 

“Pourquoi est-ce qu’on veut des gens qui viennent de tous ces pays de merde ? On devrait avoir plus de gens d’endroits comme la Norvège.”

Rapportée par plusieurs médias présents lors des débats à la Maison-Blanche,cette déclaration n’a pas été niée par l’entourage du président. Et elle a provoqué l’émoi sur les chaînes de américaines.

De CNN à MSNBC, les commentateurs ont dénoncé le “racisme” de comme le montre la en tête de l’article. Sauf la chaîne Fox News qui semble avoir un avis un peu différent…

 
 

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire