Parlement européen : jackpot pour certains élus


Les députés européens bénéficient de conditions privilégiées : ils sont les parlementaires les mieux rémunérés d’. Certains ne s’en contentent pas et associent travail privé et mandat électoral. Et selon l’enquête de “Pièces conviction”, quatre élus français seraient en tête de liste du cumul de revenus. Extrait.

Il existe un classement européen dans lequel les Français excellent : l’ONG Transparency International, ayant pour vocation la lutte contre la , a classé les députés européens en fonction des revenus qu’ils perçoivent en plus de leur mandat.

Parmi les six parlementaires aux plus hauts revenus, quatre Français

Le député Renaud Muselier déclare plus de 240 000 euros par an. Il cumule les fonctions : en plus d’être député européen, il est président de la région de la région PACA et actionnaire de plusieurs cliniques à Marseille. Michèle Alliot-Marie, elle, touche 180 000 euros par an pour donner des conférences. L’ancienne garde des Sceaux Rachida Dati n’est pas en reste : avocate d’affaires, elle conseille des sociétés privées pour plus de 190 000 euros par an.

Le champion incontesté de tous les députés européens, c’est Jean-Luc Schaffhauser, élu sur une liste Front national. Il gagne plus de 250 000 euros par an comme consultant et a installé son de conseil très loin de Bruxelles, dans le golfe Persique, à Dubaï, un paradis fiscal. Et selon sa déclaration d’intérêts, il conseille également deux entreprises de sécurité privées, Losberger et ICTS, pour 20 000 euros par mois. Mandat et intérêts privés sont-ils compatibles ?

“Gros salaires, privilèges et gaspillages : enquête sur les milliards de l’”, un à voir dans “Pièces à conviction” le 21 février sur  3.

 

Voir aussi : “Les Intouchables d’État”, ces hauts fonctionnaires qui gagnent plus que Macron

 

Source : francetvinfo

 

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire