Michel Boujenah veut « combattre » tout journaliste critiquant l’armée israélienne 1


Par Hicham Hamza, Panamza

Lors d'un débat organisé par une association juive, le comédien Michel Boujenah a accusé le chroniqueur Aymeric Caron d'avoir tenu des « propos antisémites » en raison de sa critique de l'armée israélienne. La preuve en images.

 

 

 

 

 

Le 30 avril, un débat atypique était organisé au Salon du Livre et de la Presse de Genève. Maîtresse de cérémonie: la CICAD, une association juive en lutte"contre l'antisémitisme et l'antisionisme".

Le groupe a convié trois artistes français présentés comme "engagés" sur ces thématiques : l'humoriste Michel Boujenah, le réalisateur Elie Chouraqui et l'acteur Pascal Elbé.

Panamza vous propose d'apprécier par vous-même la teneur singulière de ce débat au cours duquel Chouraqui -récemment devenu Israélien- se plaint qu'il a du mal à produire son dernier film consacré à la Shoah tandis qu'Elbé (un promoteur d'Israël qui veut "défoncer la gueule" de Dieudonné) revendique le marqueur identitaire juif des fondateurs de SOS Racisme.

Quant à Boujenah, il se signale par un commentaire révélateur de son engagement radical -et méconnu- en faveur du régime de Tel Aviv: à la 49ème minute, l'homme attaque -sans le nommer- Aymeric Caron, accusé d'avoir tenu -quatre jours auparavant- des "propos antisémites" lors de sa critique –contextualisée et décryptée le 28 avril par Panamza– de l'armée israélienne.

Si un antisémite me frappe, ou frappe un de mes enfants, ou l'un d'entre nous, je vais me battre contre lui. Et je vais le dénoncer.

Si un journaliste tient des propos antisémites, comme ça s'est passé à France Télévisions chez Ruquier, il faut le combattre.

Y a pas de doute là-dessus.

En diabolisant le chroniqueur et ex-reporter de guerre qu'est Aymeric Caron, Michel Boujenah s'inscrit ainsi dans une lignée de détracteurs qui comporte désormais le Crif, l'animateur Cyril Hanouna, le paparrazi Jean-Claude Elfassi et le journaliste -responsable du service politique d'I Télé- Michaël Darmon.

En d'autres termes, il s'agit là d'une chasse à l'homme pour des motifs politico-communautaires dont l'enjeu est la liberté d'expression relative aux exactions commises par l'État hébreu.

Les citoyens soucieux du sort de la Palestine et fans de Michel Boujenah apprécieront.

 

__________________________________________________________

Source : Panamza / Par Hicham Hamza, le 15.08.2014 / Relayé par MetaTV(metatv.org)

Partagez Meta TV sur :

Autres articles Meta TV


Laissez un commentaire

Commentaire sur “Michel Boujenah veut « combattre » tout journaliste critiquant l’armée israélienne