Marseille : Un corbeau dénonce des «policiers ripoux»

Un mystérieux corbeau, qui se présente comme un policier, a envoyé une lettre anonyme au procureur de la République de Marseille (Bouches-du-Rhône) pour dénoncer des collègues indélicats. Selon le site internet M6 info, le parquet a ouvert une enquête et l'Inspection générale de la police nationale (IGPN, la police des polices) est chargée de vérifier les allégations. 

 

D'après un hebdomadaire satirique local, l'Agglorieuse, repris par M6 info, le corbeau révèle les agissements d'autres fonctionnaires de police. Des agents bénéficieraient de la mansuétude d'un chef de la sécurité de supermarché qui les laisseraient quitter la grande surface par une porte discrète avec des chariots garnis de bouteilles d'alcool… Certains recevraient en guise de «cadeaux» des produits électroménagers. 

Plus grave encore, le délateur affirme qu'un fonctionnaire tirerait des revenus de l'activité de prostituées à Montpellier tandis qu'un gradé se livrerait à des extorsions de fonds auprès des établissements de nuit.

3000 € de champagne pour supprimer un dossier

La litanie des entorses graves à la déontologie et au code pénal ne s'arrête pas là. Selon le correspondant anonyme, un artisan soucieux d'échapper à des poursuites aurait offert 3000 € de champagne et 1000 € de fleurs à un policier qui aurait détruit pour lui un dossier gênant. Des «amis du commissariat» bénéficieraient d'une grande indulgence pour leurs infractions routières, un gradé se ferait offrir des repas par des restaurateurs… 

En 2012, la police marseillaise avait été éclaboussée par le scandale de la BAC nord (Brigade anti criminalité). Des fonctionnaires sont soupçonnés d'avoir volé et extorqué de l'argent et de la drogue à des dealers.

 

__________________________________________________________

Source : Le Parisien, le 09.10.2014

Laissez un commentaire

Commentaire sur “Marseille : Un corbeau dénonce des «policiers ripoux»”