Les téléphones portables responsables de cancers du cerveau et du sein, infertilité, altération de l’ADN, autisme…


Dans cette  assez édifiante de l’émission Truthseeker, nous avons la confirmation de ce que l’on soupçonnait déjà : les téléphones portables causent de nombreux cancers et tuent. Malgré cela, non seulement le ministère de la ne fait rien mais ils ont approuvé la mise en place récente du réseau 4G. 

disney mobile phone for girl usePire encore, certains fabricants s’attaquent maintenant au marché des cinq à huit ans. Disney Channel a également annoncé que le lancement de leur nouveau dessin animé se ferait via son application pour Smartphone et tablettes. Voilà une bonne stratégie marketing pour habituer les enfants dès leur plus jeune âge à utiliser un téléphone.

Migo phone

Migo phone

Ce n’est d’ailleurs pas un hasard, dans la mesure où Disney dispose de sa propre ligne de téléphone mobile pour les enfants en bas âge. Alors que l’on connaît déjà la forte nocivité des téléphones portables pour les adultes, voilà que les industriels se mettent à cibler les enfants de plus en plus tôt. Est-ce vraiment étonnant ? 

La montre par exemple une pub hallucinante de l’industrie du tabac qui vante les mérites de ces produits pour la gorge. C’est un peu comme si l’industrie de l’amiante vantait les vertus de ses produits.Cela montre le peu d’intérêt qu’ont les industriels pour la de leurs clients mais également le peu de crédit que l’on doit accorder aux publicités qui vantent ce genre de danger public.

La met en lumière également le jeu de scientifique mené contre les études indépendantes sur le sujet, les industriels menant une campagne systématique de dénigrement à leur encontre et finançant des études uniquement pour rassurer le public et mieux le tromper. Ce qui en fin de compte, arrive également dans bien d’autres domaines comme la vaccination, les , le ou les par exemple.

___________________________________________________________

Source(s): gromun / blog notes /​ YouTube /​ Blueman / RT / Fawkes News, le 02.11.2013 / Relayé par Meta TV

Téléphone portable et du cerveau : le risque confirmé

Des chercheurs de l’université de Bordeaux ont montré un risque de tumeur cérébrale accru pour les gros utilisateurs. Un argument de plus en faveur d’une utilisation prudente. Le risque de gliome, un type de du cerveau particulièrement agressif, serait doublé chez les utilisateurs intensifs de téléphone portable. Voilà une information qui risque fort de raviver l’interminable débat sur l’impact du téléphone portable sur la . L’étude publiée par le Dr Gaëlle Coureau et ses collègues de l’université de Bordeaux dans une revue de référence, Occupational & Environmental Medicine, montre en effet que l’utilisation intensive d’un téléphone portable est plus souvent retrouvée parmi des malades ayant eu un du cerveau, type gliome, ou, de façon statistiquement moins nette, un méningiome.

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire