Les tasers embarqués sur des drones, c’est maintenant !


A l’occasion du festival SXSW, la société Chaotic Moon Studios a choisi de présenter l’une de ses dernières inventions conceptuelles : un drone embarquant un taser. Baptisé C.U.P.I.D., il a été testé en vidéo et présente d’importants arguments de dissuasion…

C.U.P.I.D. (pour Chaotic Unmanned Personal Intercept Drone) est avant tout un drone hexacopter de la marque Tarot, équipé d’un contrôleur de vol Dji NAZA-M V2. Généralement, ce modèle est davantage utilisé pour la photographie aérienne puisqu’il est capable d’embarquer une caméra.

 

Chaotic Moon Studios a en réalité détourné la première fonctionnalité de ce type de drone en choisissant de le dédié à la sécurité. La société présente ainsi, dans une vidéo de démonstration, comment son drone, équipé d’un taser, pourrait finalement servir à traquer d’éventuels intrus.

En termes d’équipement, il embarquerait un système d’autopilote et de reconnaissance faciale mais resterait maîtrisé par une décision humaine pour déclencher ses attaques.  Il deviendrait alors possible d’activer un pistolet à impulsion électrique de 80 000 volts à distance, et de paralyser un homme pendant quelques minutes…

Aucune date de commercialisation n’a pour le moment été fixée par Chaotic Moon Studios. Cette présentation vise surtout à faire le buzz sur un concept d’utilisation quasi militaire des dans le civil.

__________________________________________________________

Source(s) : gizmodo

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire