Les comptes Twitter et Facebook du président Obama ont été piratés

Les comptes et du président Obama piratés : Pendant quelques heures, des hackers syriens ont inséré des liens renvoyant vers une sur «la vérité des événements en » dans des tweets et des posts publiés par l’équipe de .

Après avoir piraté le site de la chaîne de télé CNN, celui du quotidien britannique ou encore celui du New York Times, l’Armée électronique syrienne (Syrian Electronic Army ou SEA) a fait une autre victime apprend-on dans la presse américaine : .
Le groupe de hackers pro-Assad a en effet revendiqué le des comptes et du président des États-Unis. 
« Tous les liens des posts et tweets de Barack Obama ont été redirigés vers une montrant la réalité de ce qui se passe en », a déclaré un porte-parole de la SEA dans un e-mail envoyé au site Mashable.
La page BarackObama.com, qui avait servi au président américain lors de sa campagne électrorale, a également été piratée dans la nuit du 27 au 28 octobre. Mais en moins d’une heure, le site était de retour.
 
 La SEA explique avoir piraté les comptes de membres de l’organisation non-gouvernementale Organizing for Action qui gère la présence de Barack Obama sur les réseaux sociaux pour parvenir à y intégrer des liens renvoyant vers une vidéo de 24 minutes publiée sur YouTube (youtube.com/watch?v=kN2kHth_tFw).
L’équipe du président américain a repris la main sur les différents comptes et les choses sont rentrées dans l’ordre dans la journée du 28 octobre.
 
___________________________________________________________
Source(s): mashable allthingsd 01net / Par Cécile Bolesse, le 29.10.2013

Laissez un commentaire