L’Ébola “se répand plus vite que notre capacité à y faire face”, selon la directrice de MSF

L’épidémie de fièvre hémorragique Ébola en de l’Ouest «se répand et la situation se détériore plus vite que notre capacité à y faire face», a averti vendredi Joanne Liu, directrice de Médecins sans frontières (MSF) après une visite de dix jours dans la zone.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

«Nous avons une totale défaillance des infrastructures», a-t-elle dit jugeant que «si on ne stabilise pas la situation au , on ne stabilisera jamais la région». «Et il ne s’agit que de la partie émergée de l’iceberg», a mis en garde la responsable de l’ONG engagée en première ligne dans les soins prodigués aux personnes contaminées.

MSF est présent dans les trois pays les plus affectés, la Guinée, le et la Sierra Leone. L’ONG a déployé 692 personnes au total, dont 72 expatriés.

Ébola a fait 1069 morts dans ces trois pays et au Nigéria, selon le dernier bilan de l’OMS.

__________________________________________________________

Source(s) : Sud Info.be / AFP, le 15.08.2014

Laissez un commentaire