Le spectacle de Dieudonné interdit par le conseil d’état : la France officiellement en dictature


Que le spectacle de Dieudonné, initialement autorisé par la ait été interdit à la dernière minute n’est pas le plus gros problème, même si, reconnaissons-le, cela sent la dictature à plein nez. Le gros problème, c’est qu’un humoriste soit condamné pour ses propos et son geste « anti-système » alors que d’un autre côté, des hyènes hystériques fassent bien pire sans même qu’une plainte soit déposée contre elles! La est vendue, Hollande ne commande même plus grand chose, et durant toute la soirée, cet article va bénéficier de mises à jour, d’apport de sources, d’opinions, de réactions, dé vidéos…

Car oui il y a un gros problème en , et celui-ci est une immense manipulation autour de cette fumisterie, passant avant même l’endettement de la incommensurable, un chômage qui dépasse toutes les limites possibles et inimaginables, un déni de tous les problèmes des citoyens: la lutte contre un comique s’étant permis de s’attaquer au !

Si encore, cette décision d’interdire le spectacle concernait l’ensemble de juifs de , mais même pas, car cela leur fait du tort et ils le font savoir! Cette décision appartient à l’association très sélective qu’est la , elle condamne quenelles et propos « M’Bala M’balesques », mais ne condamne pas les profanations d’églises, la christianophobie, les saluts nazis, quand tout ceci vient des Femen. Pire encore, le but des sionistes est pourtant simple et apparait de plus en plus clair: déstabiliser complètement la France. Plusieurs étapes à cela: faire monter l’antisémitisme en France pour pousser les juifs à rejoindre Israël, que cela soit poussés par la peur comme par d’autres moyens, ils avaient déjà évoqué cela durant l’affaire Mohammed Merah qui là aussi, sentait le souffre, je vous laisse seuls juges en revoyant cette vidéo.

Autre moyen, faire monter les tensions comme par exemple en publiant une analyse sur la montée de l’antisémitisme sur le site de la , expliquant que si l’antisémitisme prend de l’ampleur en France, c’est à cause de la Palestine, des islamistes et des quartiers nords, pas à cause de la d’Israël qui a financé l’apartheid en Afrique du sud ou qui reste l’un des états les plus racistes au monde, entre autres joyeusetés.

Reste à énerver encore un peu plus notamment les supporters de Dieudonné, détourner les votes aux prochaines élections de l’UMPS pour que cela favorise le FN, que ce vote soit punitif ou par conviction, et nous voilà partis vers une guerre civile en France, ou plutôt, pour ceux qui en douteraient encore, une « explosion sociale » qui ferait des émeutes de 2005 une petite histoire pour enfants…

Maintenant, l’actu sur cette affaire qui risque d’avoir de graves conséquences:

  • Déclaration de Ayrault au sujet du jugement: « Mon gouvernement est plus que jamais déterminé à faire reculer le racisme et l’antisémitisme. L’Etat fait appel du jugement. » source ici
  • La Ligue des droits de l’Homme s’inquiète pour « la liberté d’expression » La décision du Conseil d’Etat instaure un « cadre juridique lourd de conséquences pour la liberté d’expression », s’est alarmé le président de la Ligue des droits de l’Homme (LDH).
  • L’annulation du spectacle coute une fortune à Dieudonné: Avec 5730 billets vendus à 43 euros l’unité, le chiffre d’affaires brut du «spectacle» que devait donner Dieudonné jeudi soir au Zénith de Nantes est de 245.100 euros. Une fois les 14% de taxes prélevés, le chiffre d’affaires net est de 211.000 euros. Une somme importante à laquelle il faut ajouter le chiffre d’affaires du merchandising (T-shirts, DVD…) vendu sur place. Quid d’une annulation? Qui rembourse les billets? Qui prend à sa charge le manque à gagner? Romain Frobert, patron d’Ovatio Courtage, n°1 du courtage d’assurance des industries culturelles, décrypte les différents cas de figure. Les sujets brûlants et très médiatiques, il connaît bien. Assureur de Johnny Hallyday, il s’est aussi occupé de Koh-Lanta, de 1789, de Bertrand Cantat et d’Amy Winehouse. Mais comme tous les courtiers spécialistes en spectacles joints par Le Figaro, il ne compte pas Dieudonné parmi ses clients.

Sur Twitter, des idées circulent quand aux pertes de ce soir:

  • Spectacle de Dieudonné : « L’interdiction est contestable juridiquement »: Le Conseil d’Etat a maintenu l’interdiction du spectacle de l’humoriste, prévu à Nantes ce jeudi 9 janvier 2014. Un spécialiste du droit public décrypte cette décision.
  • qui s’attaque à Dieudo a faillit lâcher le morceau et révéler QUI donne les ordres (Merci à Guy Fawkes), il faut donc comprendre quand il bafouille « les consignes d’IS…. », je vous laisse compléter les pointillés:

Image de prévisualisation YouTube

  • Le Conseil d’État a tranché. L’interdiction du spectacle de Dieudonné à Nantes, jeudi soir, signifiée par le préfet de région Pays de la Loire, à l’instigation du ministre de l’Intérieur, , est légale, selon la juridiction, notamment en raison d’un risque de trouble à l’ordre public. Mais la n’interdit pas les appels à manifester contre Dieudo soit dit en passant…

Les différentes réactions trouvées:

Voici différentes réactions trouvées sur le web pour l’instant, le principal des déclarations étant relayé ici pour éviter de trop surcharger l’article, mais un lien est fourni systématiquement pour vous permettre de prendre connaissance de l’intégralité des déclarations.

  • Jean-Pierre Bel: Le président du Sénat, « salue la décision rendue ce soir par le Conseil d’Etat. Il est en effet nécessaire de lutter avec détermination contre la propagation du racisme et de l’antisémitisme ». Source ici)
  • : Pour l’ancien ministre de la culture « il va de soi que je suis révolté contre M Dieudonné, de ce point de vue j’approuve pleinement . Il a tout à fait raison d’engager une bataille idéologique, philosophique, contre ce personnage et contre ce qu’il représente. Source ici)
  • Harlem Désir : Le premier secrétaire du PS, a déclaré de son côté : « C’est la plus haute Juridiction administrative du pays qui vient de prendre cette décision et je m’en réjouis. C’est une victoire de la détermination de la République à ne pas banaliser la haine, le racisme. Source ici)
  • Réaction de Laurent Louis:

Dieudonné, initialement autorisé par la ait été interdit à la dernière minute n’est pas le plus gros problème, même si, reconnaissons-le, cela sent la dictature à plein nez. Le gros problème, c’est qu’un humoriste soit condamné pour ses propos et son geste « anti-système » alors que d’un autre côté, des hyènes hystériques fassent bien pire sans même qu’une plainte soit déposée contre elles! La France est vendue, Hollande ne commande même plus grand chose, et durant toute la soirée, cet article va bénéficier de mises à jour, d’apport de sources, d’opinions, de réactions, dé vidéos…

Car oui il y a un gros problème en France, et celui-ci est une immense manipulation autour de cette fumisterie, passant avant même l’endettement de la France incommensurable, un chômage qui dépasse toutes les limites possibles et inimaginables, un déni de tous les problèmes des citoyens: la lutte contre un comique s’étant permis de s’attaquer au !

Donc, rafraichissez la page assez fréquemment, les mises à jours risquent d’être nombreuses…

Si encore, cette décision d’interdire le spectacle concernait l’ensemble de juifs de France, mais même pas, car cela leur fait du tort et ils le font savoir! Cette décision appartient à l’association très sélective qu’est la , elle condamne quenelles et propos « M’Bala M’balesques », mais ne condamne pas les profanations d’églises, la christianophobie, les saluts nazis, quand tout ceci vient des Femen. Pire encore, le but des sionistes est pourtant simple et apparait de plus en plus clair: déstabiliser complètement la France. Plusieurs étapes à cela: faire monter l’antisémitisme en France pour pousser les juifs à rejoindre Israël, que cela soit poussés par la peur comme par d’autres moyens, ils avaient déjà évoqué cela durant l’affaire Mohammed Merah qui là aussi, sentait le souffre, je vous laisse seuls juges en revoyant cette vidéo.

Autre moyen, faire monter les tensions comme par exemple en publiant une analyse sur la montée de l’antisémitisme sur le site de la LICRA, expliquant que si l’antisémitisme prend de l’ampleur en France, c’est à cause de la Palestine, des islamistes et des quartiers nords, pas à cause de la d’Israël qui a financé l’apartheid en Afrique du sud ou qui reste l’un des états les plus racistes au monde, entre autres joyeusetés.

 

Reste à énerver encore un peu plus notamment les supporters de Dieudonné, détourner les votes aux prochaines élections de l’UMPS pour que cela favorise le FN, que ce vote soit punitif ou par conviction, et nous voilà partis vers une guerre civile en France, ou plutôt, pour ceux qui en douteraient encore, une « explosion sociale » qui ferait des émeutes de 2005 une petite histoire pour enfants…

Maintenant, l’actu sur cette affaire qui risque d’avoir de graves conséquences:

  • Déclaration de Ayrault au sujet du jugement: « Mon gouvernement est plus que jamais déterminé à faire reculer le racisme et l’antisémitisme. L’Etat fait appel du jugement. » source ici
  • La Ligue des droits de l’Homme s’inquiète pour « la liberté d’expression » La décision du Conseil d’Etat instaure un « cadre juridique lourd de conséquences pour la liberté d’expression », s’est alarmé le président de la Ligue des droits de l’Homme (LDH).
  • L’annulation du spectacle coute une fortune à Dieudonné: Avec 5730 billets vendus à 43 euros l’unité, le chiffre d’affaires brut du «spectacle» que devait donner Dieudonné jeudi soir au Zénith de Nantes est de 245.100 euros. Une fois les 14% de taxes prélevés, le chiffre d’affaires net est de 211.000 euros. Une somme importante à laquelle il faut ajouter le chiffre d’affaires du merchandising (T-shirts, DVD…) vendu sur place. Quid d’une annulation? Qui rembourse les billets? Qui prend à sa charge le manque à gagner? Romain Frobert, patron d’Ovatio Courtage, n°1 du courtage d’assurance des industries culturelles, décrypte les différents cas de figure. Les sujets brûlants et très médiatiques, il connaît bien. Assureur de Johnny Hallyday, il s’est aussi occupé de Koh-Lanta, de 1789, de Bertrand Cantat et d’Amy Winehouse. Mais comme tous les courtiers spécialistes en spectacles joints par Le Figaro, il ne compte pas Dieudonné parmi ses clients.

Sur Twitter, des idées circulent quand aux pertes de ce soir:

  • Spectacle de Dieudonné : « L’interdiction est contestable juridiquement »: Le Conseil d’Etat a maintenu l’interdiction du spectacle de l’humoriste, prévu à Nantes ce jeudi 9 janvier 2014. Un spécialiste du droit public décrypte cette décision.
  • qui s’attaque à Dieudo a faillit lâcher le morceau et révéler QUI donne les ordres (Merci à Guy Fawkes), il faut donc comprendre quand il bafouille « les consignes d’IS…. », je vous laisse compléter les pointillés:
  • Le Conseil d’État a tranché. L’interdiction du spectacle de Dieudonné à Nantes, jeudi soir, signifiée par le préfet de région Pays de la Loire, à l’instigation du ministre de l’Intérieur, Manuel Valls, est légale, selon la juridiction, notamment en raison d’un risque de trouble à l’ordre public. Mais la justice n’interdit pas les appels à manifester contre Dieudo soit dit en passant…

Les différentes réactions trouvées:

Voici différentes réactions trouvées sur le web pour l’instant, le principal des déclarations étant relayé ici pour éviter de trop surcharger l’article, mais un lien est fourni systématiquement pour vous permettre de prendre connaissance de l’intégralité des déclarations.

  • Jean-Pierre Bel: Le président du Sénat, « salue la décision rendue ce soir par le Conseil d’Etat. Il est en effet nécessaire de lutter avec détermination contre la propagation du racisme et de l’antisémitisme ». Source ici)
  • : Pour l’ancien ministre de la culture « il va de soi que je suis révolté contre M Dieudonné, de ce point de vue j’approuve pleinement Manuel Valls. Il a tout à fait raison d’engager une bataille idéologique, philosophique, politique contre ce personnage et contre ce qu’il représente. Source ici)
  • Harlem Désir : Le premier secrétaire du PS, a déclaré de son côté : « C’est la plus haute Juridiction administrative du pays qui vient de prendre cette décision et je m’en réjouis. C’est une victoire de la détermination de la République à ne pas banaliser la haine, le racisme. Source ici)
  • Réaction de Laurent Louis:

________________________________________________________________

Source : lesmoutonsenrages.fr le 9 janvier, 2014 à 20h50 / Relayé par Meta TV

D'autres articles Meta TV


DOC MetaTV

A propos de DOC MetaTV

Meta TV "Fédération libre des médias alternatifs et indépendants". C'était le slogan à la fondation de Meta TV, avec beaucoup d'autres médias alternatifs du web. L'idée d'une fédération ne devait pas être la bonne méthode, mais une synergie serait sûrement une excellente chose. DOC

Laissez un commentaire