Le groupe Khorasan, fausse menace inventée par les États-Unis pour faire la guerre en Syrie ?


Par Fawkes News​

Encore un belle exemple des mensonges gros comme une maison (blanche) qu'on nous sert dans cette lutte interminable contre le terrorisme. Nous n'avons absolument aucune preuve de l'existence de cette nouvelle organisation mais la presse s'évertue déjà à parler d'elle comme de "l'inattendue menace terroriste mondiale", rien que ça…

On apprend par exemple que: "Le 23 septembre, les États-Unis ont d’ailleurs profité des frappes aériennes contre l’État islamique en Syrie pour s’en prendre aux positions de Khorasan. Il y a moins d’un mois, on ignorait pourtant jusqu’à l’existence de ce groupe djihadiste, devenu une cible privilégiée de Washington. Les services de renseignement n’ont divulgué son existence que quelques jours avant le début des frappes"

Sur l'Express, on apprend des informations encore plus risibles :

Il s'agirait en fait d'une "Confrérie secrète qui compte une cinquantaine de combattants d'élite au sein du Front Al-Nosra". Vous avez bien lu, une confrérie secrète…non mais sérieusement, ils prennent vraiment les gens pour des neuneus. La suite est encore plus croustillante :

"Envoyés en Syrie par Ayman al-Zawahiri, successeur de Ben Laden à la tête d'Al-Qaeda, ses membres ont combattu en Afghanistan ces quinze dernières années."

Et alors là, le summum, préparez-vous :

"A la tête de ces "frères d'armes" djihadistes se trouve un Koweïtien de 33 ans : Mohsen al-Fadhli. Recherché depuis 2004, l'homme était un proche de Ben Laden. Il aurait été l'un de ses rares compagnons à être dans le secret des attaques du 11 septembre 2001. La même année, il se terre avec le chef d'Al- Qaeda dans les grottes de Tora Bora, pilonnées par l'aviation américaine."

Cette histoire est une total invention car Ben Laden ne s'est jamais caché dans les grottes de Tora Bora tout comme il n'y a jamais eu de super bunker dans ces grottes. Cette histoire est digne d'un livre de Tom Clancy. Quand à l’allusion aux attaques du 11 Septembre, c'est sans commentaire tellement c'est ridicule vu que même Ben Laden n'était pas au courant.

Pour finir, s'il y a bien une déclaration qui permet de comprendre pourquoi ce groupe émerge soudainement c'est celle là, extraite d'une interview d'Obama accordée à CBS dimanche dernier:

"Nous ne pourrons pas stabiliser la situation en Syrie sous le gouvernement d'Assad dont le gouvernement a commis de terribles atrocités" ('We are not going to stabilize Syria under the rule of Assad," whose government has committed "terrible atrocities,").

Obama confirme bien que le but de cette opération est, et a toujours été, de faire tomber Assad. Cette histoire à dormir debout de confrérie secrète n'est ni plus ni moins que l'énième invention du complexe militaro-industriel pour justifier ses interventions en Syrie.

 

 

__________________________________________________________

Source : Fawkes News, le 03.10.2014 / Relayé par MetaTV(metatv.org)

Partagez Meta TV sur :

Autres articles Meta TV

Laissez un commentaire