L’armée égyptienne prétend avoir vaincu le VIH


L’armée égyptienne prétend avoir vaincu le VIH : Alors que le Sida a déjà tué plus de 20 millions de personnes à travers le monde et en infecte encore 35 millions, les chercheurs sont de plus en plus confiants quant à la mise au point d’un premier vaccin dans les prochaines années. Mais la surprise est venue d’ où l’armée vient d’annoncer avoir vaincu le VIH grâce à un remède miracle. Une nouvelle qui dans un contexte d’élections appelle à une grande méfiance.

C’est un « miracle médical », une « percée scientifique sans précédent » ou même « un cadeau de dieu » rapportent les médias égyptiens. Dans un communiqué publié le 22 février, l’armée affirme avoir mis au point une machine capable de diagnostiquer et de guérir le sida et l’hépatite C. « Soyez rassurés, nous avons vaincu le sida (…) Vous ne trouverez plus jamais de patient souffrant d’hépatite C après aujourd’hui, inchallah! », a ainsi déclaré Ibrahim Abdel Aaty, à la tête de l’équipe médicale militaire.

Baptisée « Complete Cure Device », elle aurait été mise au point durant 22 années de recherches et ne nécessiterait pas le moindre prélèvement sanguin. Après des tests menés sur des et des êtres humains, son taux de réussite afficherait déjà les 100% ! Comment ça marche ? La machine produirait des ondes électromagnétiques qui détruiraient les cellules infectées tout en les remplaçant par des acides aminés, permettant ainsi une guérison en quelques jours des personnes malades.

Sceptiques ? Vous n’êtes pas les seuls ! L’écrivain et intellectuel égyptien Ahmed Abdel-Raheem estime que ce miracle « plus politique que scientifique […] montre jusqu’où les actuels leaders de l’Égypte sont prêts à aller pour essayer de se rendre plus légitimes. » En effet, le chef des armées Abdel Fattah al-Sissi, devrait se porter candidat à la présidentielle Égyptienne organisée dans les prochains mois et la moindre bonne nouvelle serait bonne à prendre pour lui.

D’autres s’étonnent d’une telle méfiance. « Ceci pourrait bénéficier à toute l’humanité et résoudre une crise que la médecine n’a pas été capable de régler depuis toutes ces années. Il s’agit de quelque chose que nous devrions célébrer » a ainsi déclaré Maha Salim, journaliste à Tahrir TV. De son côté, le docteur Ibrahim Abdel-Atti – à l’origine de l’invention – a assuré que l’Égypte n’exporterait pas cette machine à l’étranger afin de la protéger du monopole et du marché noir.

Pour mettre les choses au clair, le Président par intérim Adly Mansour a demandé à ce que les résultats soient vérifiés par un comité scientifique spécialisé et des experts internationaux.
__________________________________________________________

Source(s) : MEMRITVVideos / / ​Huffington Post / Par Rebecca Chaouch, le 01.03.2014 / Citizenpost

Articles Meta TV

Laissez un commentaire