La Corée du Sud va réformer son service secret


Le numéro 2 des services secrets sud-coréens et trois officiers ont démissionné après que la presse eut révélé qu’ils avaient fabriqué des documents de manière à poursuivre une personne suspectée d’ au profit de la Corée du Nord.

Le directeur du Service national de Renseignement (NIS), Nam Jae-joon, a présenté ses excuses et annoncé une profonde réforme de son service.

La présidente conservatrice Park Guen-hye (fille du dictateur Park Chung-hee) a également présenté ses excuses à la nation à l’issue du Conseil des ministres.

__________________________________________________________

Source(s) : RÉSEAU VOLTAIRE, le 16.04.2014

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire