Joe Biden admet que les États-Unis ont obligé l’Europe a sanctionner la Russie 1


L'UE ne voulait pas punir la , mais Washington l' a obligé à le faire, a admis le vice-président américain . La Maison Blanche était au courant des risques économiques auxquels seraient confrontés leurs alliés européens s'ils adoptaient cette mesure, a-t-il reconnu.

"L'ordre international que nous avons soigneusement construis depuis la Seconde mondiale "est en train de vaciller, mais l'engagement des États-Unis dans le monde est plus important que jamais, a insisté M. Biden parlant jeudi des piliers de la politique étrangère de la Maison Blanche devant les étudiants de l'Université de Harvard.

 L'une des principales réalisations, de son point de vue est que Washington a fait pression sur les États membres de l'Union européenne pour sanctionner la Russie. "Il est vrai qu'ils ne voulaient pas. Mais les États-Unis ont pris les choses en main et le président des États-Unis a insisté sur ce point. Parfois, nous avons même dû placer l' dans une situation inconfortable afin qu'elle agisse et qu'elle fasse «payer [la Russie ] ", malgré les risques de dommages économiques que cela signifiait pour l'UE, le vice-président a avoué répondant aux questions des étudiants. 

Lire aussi

Contrat Mistral suspendu par Paris : Washington salue une sage décision

 

__________________________________________________________

Source(s) : RT / Traduction : Fawkes News, le 03.10.2014 / Relayé par (meta.tv)

Articles Meta TV

Laissez un commentaire