Jean-Marie Le Pen visé par une enquête sur son patrimoine


Le parquet de Paris a ouvert une enquête préliminaire sur l'évolution du patrimoine de l'ex-président du , entre le début de son mandat de député européen en 2004 et la fin de celui-ci en 2009.

Une enquête préliminaire a été ouverte par le parquet de Paris sur le patrimoine de Jean-Marie Le Pen après un signalement de la Commission pour la transparence financière de la vie , a-t-on appris jeudi 6 février de source judiciaire.

L'enquête a été confiée aux policiers de la brigade financière, a-t-on précisé, confirmant une information de Mediapart.

La Commission pour la transparence financière de la vie , l'organisme chargé de scruter les déclarations de patrimoine des élus depuis 1988, a transmis le dossier du président d'honneur du  en novembre dernier, juste avant de disparaître.

"Jeanne", un micro-parti pompe à fric ?

 

Selon Mediapart, l'organisme s'est étonné de l'évolution du patrimoine du leader d'extrême droite, élu au Parlement européen, entre son début de mandat en 2004 et la fin de celui-ci en 2009.

Les neuf hauts fonctionnaires de la commission ont transmis son dossier à la après qu'une série de questions a été adressée à l'eurodéputé , dont les réponses ont été jugées insuffisantes – ou insuffisamment étayées.

Par ailleurs, le parquet de Paris a ouvert une autre enquête préliminaire sur le fonctionnement de "Jeanne", le micro-parti de , l'actuelle présidente du . Les investigations portent sur les prêts accordés par cette structure à des candidats du .

____________________________________________________________

Source(s): Le Nouvel Observateur avec agences, le 06.02.2014 / Relayé par Meta TV )

 
 

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire