Israël : des soldats de haut rang quittent l’armée pour le privée


En moyenne, le pourcentage de soldats de métier quittant l'armée pour le privé était de 15% avant ces 3 dernières années. Il est passé à 18 en 2012 et culmine à 23% en 2013.
Les meilleurs soldats de métier choisissent de plus en plus de quitter les rangs de l'armée israélienne pour le secteur privé, plus lucratif, indique un rapport qui note une hausse de 23% en 2013.

Selon des données obtenues par le quotidien israélien «Yediot Aharonot», les secteurs les plus touchés sont ceux de la « électronique» et de la collecte et analyse de renseignements.

Ces soldats, experts dans le cyberrenseignement ou la télégestion ont obtenu des offres d'emploi d'entreprises privées, proposant des rémunérations 2 à 4 fois supérieures à celles de l'armée.

Un général de brigade de l'unité de renseignement d'élite 8200 a déclaré à «Yediot Aharonot» que cette tendance l'empêchait de dormir la nuit.

«Les gens médiocres ne peuvent pas faire le travail. Nous ne serons pas en mesure de remplir notre mission et nous ne pouvons pas fermer boutique», a-t-il dit.

Ce problème récurrent affecte également d'autres unités: les soldats combattants sont également concernés. En 2011, 29,3% des soldats d'unités combattantes ont quitté l'armée contre 32,5% en 2012 et 40% l'an dernier.

__________________________________________________________

Source(s) : i24

D'autres articles

Laissez un commentaire