Israël démolit en partie une école financée par l’UE en Cisjordanie


Les autorités israéliennes ont rasé dimanche deux salles de classe d’une école financée par l’ au bénéfice de communautés bédouines de Cisjordanie occupée, expliquant qu’elles avaient été construites illégalement. 

Les deux salles, séparées du reste de l’école située sur une colline dans le village d’Abou Nouwar, ont été démolies dans la matinée par une équipe d’ouvriers après le bouclage du secteur par les forces de sécurité. 

“Ce bâtiment a été construit illégalement sans les autorisations nécessaires. En outre, cette (démolition) a été approuvée par la Cour suprême”, a déclaré le Coordinateur des activités gouvernementales dans les Territoires, une autorité gérée par l’armée qui traite des questions civiles palestiniennes. 

Chadi Othman, responsable des relations avec les médias du Bureau de l’UE à Jérusalem, a déclaré que l’UE “demandait une fois de plus à Israël de ne pas démolir des projets financés par l’ et qui visent à améliorer les conditions de vie des Palestiniens”. 

C’est la cinquième fois que cette école est démolie depuis 2016, déclarent des responsables palestiniens. 

Les habitants la reconstruisent à chaque fois avec l’aide d’ONG et de fonds européens. 

Saëb Erekat, secrétaire général de l’Organisation de libération de la (OLP), a écrit sur son compte Twitter que cette démolition reflétait la “poursuite par Israël de l’humilation du droit international” et ne visait “qu’à briser la volonté de liberté et de vie des Palestiniens”. 

Des dizaines de milliers de Bédouins, autrefois nomades, sont installés dans des villages du sud d’Israël et de Cisjordanie.

 

Sources : L’Orient le jour / Le Figaro

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire