En Islande, il est désormais illégal de payer femmes et hommes différemment


L’ est le premier pays à légiférer aussi strictement sur l’égalité salariale. La mesure est entrée en vigueur le 1er janvier.

Nous en parlons depuis des années, ils l’ont fait. Depuis le 1er janvier, l’ est le premier pays où l’égalité salariale est strictement imposée par la loi. Toutes les entreprises privées et publiques de plus de 25 salariées devront appliquer une stricte égalité en matière de salaire, sous peine de se voir infliger une amende. 

Cette loi concerne également les autres discriminations salariales, qu’il s’agisse de l’origine ethnique, de l’âge, de la religion, de l’orientation sexuelle ou encore du handicap.  

L’Islande, loin devant les autres

Cette loi, annoncée en mars dernier et votée en juin, confirme une fois de plus l’engagement de ce pays en matière de lutte pour l’égalité. Classé en tête du classement du Forum économique mondial sur les inégalités entre femmes et hommes depuis 9 ans, l’Islande devient ainsi le premier pays au monde à voter une loi aussi stricte. La petite île volcanique était également à l’initiative des premières manifestations qui appelaient les femmes à cesser de travailler à une date symbolique correspondant à la différence entre les salaires. 

La loi française pour l’égalité réelle entre les femmes et les hommes reconnaît le principe selon lequel tout employeur est tenu de respecter l’égalité de rémunération pour un même travail. Elle stipule que dans chaque entreprise de plus de 50 salariés, l’entrepreneur doit réaliser un diagnostic de la grille salariale et établir un plan d’action pour y arriver. 

Mais dans les faits, seuls 40% des entreprises font ce diagnostic et seule une centaine d’entreprise ont été sanctionnées depuis que la loi a été votée en 2014. A ce jour, l’écart salarial est toujours de 18,8% en faveur des hommes. 

Voir aussi : Islande : La révolution dont les médias oublient de vous parler

 

ALEX de l’-Réunion : « L’ISLANDE, ELLE, se porte très bien, hors de l’UE et de la zone euro »

” L’ISLANDE se porte très bien ! Il n’y a pas de miracle : elle n’est ni dans l’UE, ni dans la zone euro ”

Comment l’Islande a surmonté la crise de la dette

Le jeudi 5 mars 2015 la cour supérieure de d’Islande a rendu un jugement historique. Quatre directeurs de ont été condamnés à des peines de détention de quatre à cinq ans et demi, et ceci en raison de manipulations frauduleuses du marché et de malhonnêteté.

Révolution Islandaise à fais démissionner un gouvernement entier

 

 

Sources : L’Express  / Ouest-franceZep pouvoir au peuple / Union Populaire Républicaine Officiel /

D'autres articles Meta TV

Laissez un commentaire