Irlande : 800 cadavres de bébés découverts dans la fosse septique d’un ancien couvent

Environ 800 cadavres de bébés “illégitimes” ont été découverts dans la fosse septique d’un ancien couvent irlandais à Tuam (ouest), plus de 50 ans après la fermeture de l’établissement dirigé par les sœurs du Bon Secours de 1925 à 1961. A l’époque, des jeunes filles tombées enceintes hors mariage venaient y accoucher, laissant leurs bébés entre les mains des nonnes, rapporte The Washington Post mardi. Dans l’Irlande ultra catholique de l’époque, lorsqu’une jeune fille tombait enceinte en dehors des liens sacrés du mariage, elle était envoyée dans un couvent pour donner naissance à son enfant dans la plus grande discrétion, avant de le confier aux sœurs  .

Des documents historiques ont cependant démontré que les bébés étaient gravement négligés : ils étaient à peine nourris et ne recevaient que les soins médicaux les plus élémentaires. Ceux qui contractaient la rougeole, la tuberculose ou la pneumonie étaient abandonnés à leur propre sort. Seuls ceux qui restaient en bonne santé avaient une chance d’être adoptés ou vendus à des couples riches sans enfant.

Les femmes qui ont accouché dans l’établissement de Tuam – appelé The Home – ont l’intention de déclarer la disparition de leur enfant afin qu’une enquête soit ouverte, indique le journal britannique The Daily Mail.

L’Église catholique irlandaise a annoncé qu’elle ferait construire un monument commémoratif portant le nom des 800 enfants sur le site de l’ancien couvent, a précisé The Independant.
 
—————————
Dailymail

  • Des centaines de bébés et jeunes enfants soupçonnés d’être enterré à Tuam, Galway
  • Le site se trouve à côté d’un ancien foyer pour mères célibataires et leurs enfants
  • La maison des enfants a été géré par des religieuses du Bon Secours, entre 1925 et 1961
  • Les enfants étaient mal nourris et négligés, ce qui a causé un grand nombre de décès
  • Ils sont également morts de la tuberculose, la pneumonie, la rougeole, des convulsions et la gastro-entérite
    • Relative d’un enfant disparu a déposé plainte auprès de la police locale. On pense que les corps de près de 800 bébés ont été enterrés dans une cuve en béton à côté d’un ancien foyer pour mères célibataires.

      Les bébés morts sont censés avoir été secrètement enterré à côté d’un foyer pour mères célibataires et leurs enfants dans le comté de Galway, en Irlande, sur une période de 36 ans.

      On soupçonne que 796 enfants ont été enterrés sur une terre non sans pierres tombales ou de cercueils à côté de la maison dirigée par les religieuses de Bon Secours à Tuam entre 1925 et 1961.

      Les états nouvellement découverts montrent qu’ils ont subi la malnutrition et de la négligence, qui a causé la mort de nombreuses personnes, tandis que d’autres sont morts de la rougeole, des convulsions, la tuberculose, la gastro-entérite et la pneumonie.

      800 cadavres de bébés découverts dans la fosse septique d'un couvent irlandais.           
                                                        
      Les corps de 796 bébés et les enfants sont censés se trouver à côté de la maison des anciens enfants à Tuam, Co. GalwayEnviron 800 cadavres de bébés « illégitimes » ont été découverts dans la fosse septique d’un ancien couvent irlandais à Tuam (ouest), plus de 50 ans après la fermeture de l’établissement dirigé par les sœurs du Bon Secours de 1925 à 1961. A l’époque, des jeunes filles tombées enceintes hors mariage venaient y accoucher, laissant leurs bébés entre les mains des nonnes, rapporte The Washington Post mardi.

      Dans l’Irlande ultra catholique de l’époque, lorsqu’une jeune fille tombait enceinte hors mariage, elle était envoyée dans un couvent pour donner naissance à son enfant dans la plus grande discrétion, avant de le confier aux sœurs.

      800 cadavres de bébés découverts dans la fosse septique d'un couvent irlandais.
      Des documents historiques ont cependant démontré que les bébés étaient gravement négligés : ils étaient à peine nourris et ne recevaient que les soins médicaux les plus élémentaires. Ceux qui contractaient la rougeole, la tuberculose ou la pneumonie étaient abandonnés à leur propre sort. Seuls ceux qui restaient en bonne santé avaient une chance d’être adoptés ou vendus à des couples riches sans enfant.

      Les femmes qui ont accouché dans l’établissement de Tuam – appelé The Home – ont l’intention de déclarer la disparition de leur enfant afin qu’une enquête soit ouverte, indique le journal britannique            The Daily Mail.

      L’Eglise catholique irlandaise a annoncé qu’elle ferait construire un monument commémoratif portant le nom des 800 enfants sur le site de l’ancien couvent, a précisé The Independant.

      800 cadavres de bébés découverts dans la fosse septique d'un couvent irlandais.         
           
      Une source proche de l’enquête a déclaré: «Personne ne connaît le nombre total de bébés dans la tombe. 

      Il y a 796 dossiers de décès, mais ils ne sont que celles que nous connaissons de.

    • Dieu sait qui d’autre est dans la tombe. Il a été étendu là depuis des années et personne ne sait dans toute la mesure ou le totale des organes là-bas. “

      L’existence de la tombe a été découverte par la femme local Catherine Corless, qui a compilé les dossiers de 796 bébés qui sont morts à la maison. Elle a créé un groupe appelé Accueil Comité Cimetière des enfants à ériger un monument.

      Elle a dit: «Les gens qui ont eu des rapports il y a le plus intéressé. Ils sont ravis on fait quelque chose.

      800 cadavres de bébés découverts dans la fosse septique d'un couvent irlandais.

      800 cadavres de bébés découverts dans la fosse septique d'un couvent irlandais.                                    

      800 cadavres de bébés découverts dans la fosse septique d'un couvent irlandais.

      800 cadavres de bébés découverts dans la fosse septique d'un couvent irlandais.                          http://www.dailymail.co.uk/news/article-2645870/Mass-grave-contains-bodies-800-babies-site-Irish-home-unmarried-mothers.html

__________________________________________________________

Source(s) : La Libre / AFP, le 04.06.2014 / Dailymail, le 02.06.2014​ / Vade retro satanas rex sum ego Dieu / Par PASCHALIS

Laissez un commentaire

2 commentaires sur “Irlande : 800 cadavres de bébés découverts dans la fosse septique d’un ancien couvent”